Azpeitia : Paulita coupe la seule oreille, beaucoup de regrets pour Alberto Lamelas

Azpeitia : Paulita coupe la seule oreille, beaucoup de regrets pour Alberto Lamelas

Paulita AzpeitiaAzpeitia, lundi 31 juillet

6 toros de Cuadri pour

Paulita : une oreille et salut après 1 avis

Alberto Lamelas : salut et salut après 1 avis

Sebastian Ritter : salut et silence après 1 avis

Poids des toros : 580-560-520-605-560-615

Le prix du triomphateur de la Féria 2016 a été remis à Paulita à l'issue du paseo.

PaulitaCorrida de clôture de la Féria d'Azpeitia avec un lot de Cuadri. Des toros avec une noblesse inattendue et une absence de bravoure et sauvagerie typique de la ganaderia. Le lot donne dans l'ensemble des possibilités aux toreros du jour. Justes de présentation et (très) lourds. Pas flamboyants à la pique mais avec du gaz à la sortie du toril. Inégaux dans le dernier tiers, avec certains plus compliqués et d'autres plus maniables.

Paulita livre une bonne prestation face à son bon premier. Faisant l'effort à la cape et menant une faena intelligente, il coupe la seule oreille de la tarde après une faena plaisante sur les deux pitons. Dommage que son second aille a menos et ne lui permette pas de triompher à nouveau.

Alberto Lamelas, qui torée avec un drin suite à sa blessure de Mont de Marsan, est concerné. Il mène deux bonnes lidias avec un toreo de capote plaisant. Il donne deux faenas intéressantes : une première avec un toro coopératif. Des muletazos bien donnés qui portent sur le public dans une faena entièrement droitière. Une seconde face à un toro plus compliqué où Alberto Lamelas doit extraire difficilement les passes. Dans les deux cas, un trophée aurait pu être légitime s'il avait réussi à tuer proprement. Quel dommage.

Alberto Lamelas AzpeitiaSebastian Ritter, peu en vue cette saison en Europe, vient à Azpeitia avec envie et de bonnes dispositions. Elégant avec le capote comme avec la muleta, il touche malheureusement le pire lot de la tarde. Face à deux toros peu coopératif, on retient surtout son premier combat dans lequel il tire 3 séries sorties de nulle part. Pas grand-chose à dire face à un dernier sans charge où la faena est trop longue mais compréhensible compte tenu du nombre de contrat du jeune colombien. A revoir !

Toro a Toro

1er mal présenté de Cuadri, juste de force. 2 piques dont la seconde picotazo. Le toro de Cuadri se révèle coopératif dans la muleta de Paulita. Il met la tête dans le tissu et charge. Paulita dessine de bons muletazos sur les deux pitons mêlant temple et élégance dans son toreo. Après une estocade correcte, il coupe une oreille.

Sebastian RitterAlberto Lamelas reçoit le second à genou contre les tablas et enchaîne avec un capote poderoso. 2 bonnes piques. La faena est majoritairement tracée sur la corne droite où Lamelas profite d'une charge correcte du Cuadri. 3 bonnes séries sont à retenir. Lamelas donne une seule série sur la gauche, méritoire mais difficile à lier. Il tue d'une entière verticale qui n'est pas efficace. 4 descabellos et 1 avis. Alberto Lamelas perd sûrement une oreille

Sebastian Ritter face au troisième Cuadri. Bonne réception au capote. 2 piques. Le toro est pour l'instant le plus compliqué du lot.  Sébastien Ritter donne une faena irrégulière mêlant les bons moments aux passages de flottement. Il reste digne toute la faena. Il termine bien entre les cornes connectant avec le public. Mauvaise estocade. Ovation du public qui reconnait les efforts du colombien.

Paulita reçoit un 4e lourd à la cape. 2 piques. La faena commence bien avec des séries relâchées. Mais le toro va a menos et le reste de la faena est plus fade, sans relief. Paulita tente de relever le niveau mais le toro ne lui en donnera jamais la possibilité. Salut avec grande ovation du public

Alberto LamelasLe 5e bis, du fer de Cuadri toujours. Alberto Lamelas s'exprime au capote par larga de rodillas et véroniques. 2 piques. Lamelas construit la faena sur un piton droit exigent. Il signe un bon début de faena avant que le toro perde sa charge. En réduisant la distance et au prix d'une voltera, il réussit à tirer quelques muletazos de plus. Il tue d'une entière caída sans efficacité qui lui fait encore perdre tout crédit. 2 descabello et 1 avis. Salut

Le dernier de Cuadri, correct de présentation, est bien accueilli au capote par Sebastian Ritter. 2 piques. Le colombien ne peut aligner que quelques muletazos sous la menace d'un toro dangereux et sans charge. Aucunes possibilités de triompher pour Ritter tue d'un bajonazo (sûrement pas intentionnel) qui manque d'efficacité. 1 avis.

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : 01/08/2017