Dax : Juan Bautista sauve la matinée Montalvo

Dax : Juan Bautista sauve la matinée Montalvo

Dax, dimanche 13 août

6 toros de Montalvo pour

Curro Diaz : silence et silence

Juan Bautista : salut et une oreille

Sébastien Castella : appaludissements et silence

Curro Diaz face au premier Montalvo, juste de force, moyennement présenté. 2 piques. La faena de Curro Diaz va a menos avec un toro qui s'arrête à trois-quart de charge sur le piton droit. À gauche, le torero de Linares peine à faire charger un toro sur la défensive. 1 pinchazo et 1 entière légèrement de côté.

Le second est bien reçu au capote par Juan Bautista. Il varie les passes avec véroniques chicuelinas et média. L'arlésien soigne sa lidia. 2 piques. Juan Bautista débute sa faena de loin face à un toro noble de Montalvo. Il donne des séries liées, temples avec des muletazos profond. Un peu loin sur le piton droit il corrige ce dernier detail à gauche. Il tue a recibir son adversaire avec une épée de côté et 3 descabellos. Salut. Dommage pour Bautista...

Le troisième Montalvo est juste de présentation. 2 piques.  Sébastien Castella commence faena main gauche en amenant le toro vers le centre un genou à terre. Le biterois réussit à faire partir le toro à mi-distance le temps d'une serie et déclanche la musique. Une musique endormante rendant le travail de Castella un peu plus fade alors qu'il n'en est rien. Le français prend la mesure de son adversaire dans une faena technique dominée de bout en bout. 1 entière. Ovation

Le quatrième Montalvo correct de presentation mais fade dans son comportement. 2 piques. La faena de Curro Diaz est inégale en intensité avec de bons passages à droite et quelques détails esthétiques qui lui sont caractéristiques. 2 pinchazos et 1 entière tombée. 3 descabellos. Silence

Juan Bautista herite d'un 5e bien présenté, avec du moteur. 2 piques. Bautista et Castella se livrent un duel passionnant à la cape. Deux quites par chicuelinas très bien réalisés à chaque fois. L'arlésien prend les banderilles pour laisser Castella hors de porté. Première paires ratée mais deux autres bien réalisées où Bautista se met en danger. Grande ovation du public dacquois qui apprecie. Le français entamme une faena dans laquelle il profite dans un premier temps de la longue charge du toro pour dessiner des naturelles profondes et temples. Bautista varie ses muletazos et lessive le toro de Montalvo d'une noblesse certaine. Il tue à recibir avec une demi-lame plus 2 descabellos sans l'aide de ses subalternes. 1 oreille

Sébastien Castella face au dernier Montalvo juste de force et manquant de charge. 2 piques. Castella essaye un quite par chicuelinas mais le toro ne lui permet pas. La faena est entamée au centre du ruedo par des passes changées dans le dos. Le toro n'est pas à coopératif et répond difficilement aux toques de Castella. Le biterois essaie par tour les moyens mais il n'y a aucunes issues possibles.

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017