Parentis : Mario Palacios coupe une oreille face aux Prieto de la Cal

Parentis : Mario Palacios coupe une oreille face aux Prieto de la Cal

Mario palaciosParentis - Dimanche 6 août
Novillos de Prieto de la Cal pour 

Mario Palacios : Oreille et Sifflets après avis

Guillermo Valencia : Vuelta et Salut

Tibo Garcia : Silence et Silence

Après-midi ensoleillé sur Parentis, avec une température idéale pour aller aux arènes. Un lot de Prieto de la Cal compliqué, humiliant peu et se défendant beaucoup. Le lot de Prieto de la Cal est bien présentés avec des novillos imposant qui étaient proche des 4 ans. 

Mario Palacios arriva avec de la détermination et coupa la seule oreille de la tarde. Il reçu le meilleur lot de la tarde, il n'exploita pas totalement les possibilités des novillos et il perdit une oreille au second sur l'estocade. Il réussi à communiquer avec les tendidos sur des séries profondes. 

2 guillermoGuillermo Valencia fera une vuelta al ruedo après une petite pétition d'oreille. Guillermo revient après plusieurs années triomphale à Parentis, notamment sa tarde face au lot de Los Maños. Guillermo est le "chouchou" de Parentis. Il arriva après sa tarde de Madrid la veille, avec de l'ambition et de l'entrega. Le colombien montra son temple au public de Parentis, une tauromachie plaisante et qui eut de l'échos sur les tendidos. 

Tibo Garcia faisait sa présentation dans les arènes de Parentis. Le nîmois se distingua à la cape pour la réception de son premier novillo par de belles véronqiues et une media.  Tibo n'a pas de chance au sorteo depuis plusieurs courses, il tombe sur un lot ce jour qui lui permit très peu de chose à pars montrer son envie, sa technique et son entrega. Tibo montra également une certaine maturité et avec un lot plus favorable, Tibo aurait pu marquer une grande après-midi. Il se distingua tout de même par son toreo classique et sincère, se croisant. 

ALBUM PHOTOS ICI 

Toro a Toro

6 marioMario Palacios reçu le premier toro par véroniques un peu brouillonnent. Le toro est mal piqué et mal mis en suerte. Brindis au public. Début par doblones puis deux séries de derechazos accrochés. Le toro est compliqué à droite et manque de transmission. A gauche, le novillo est noble, il a de la transmission mais Palacios ne se croise pas. Il permet à Mario Palacios de s'exprimer à gauche et de déclencher la musique. Fin de faena par une série droitière et une série de manoletinas. Entière trasera. Oreille

Bonne réception par véroniques de Guillermo Valencia. 3 piques. Brindis au public. Guillemro est aimé du public de Parentis suite à son triomphe face au lot de Los Maños. Le novillo manque de fond et il est dangereux, donnant des coups de tête. Guillermo s'affirme et tire de bons muletazos malgré des séries accrochées du fait des coups de tête en fin de passe. La faena va a menos par le manque de charge du novillo et le manque de liaison dans les passes de Guillermo. Entière tombée efficace, grosse voltereta en entrant à matar, groogy Guillermo reste en piste. Vuelta

1 tibo parentisTibo Garcia reçoit le troisième Prieto de la Cal par de bonnes véroniques allurées et média. 3 bonnes piques de Gabin Réhabi. Brindis au public. Début de faena par doblones où le toro montre des signes de faiblesse, après cette série Tibo est maitre du terrain. Le toro manque de transmission et n'humilie pas, il ne permet pas à Tibo de s'exprimer. Il tire passe après passe, le toro étant dangereux, donnant des coups de tête et s'arrêtant en milieu de passe, averti Tibo de 4 puntazos dans la main mais il resta quieto. Le novillo alla à menos.  Tibo pincha une première fois avant une demi lame et un descabello. Silence

Le quatrième novillo s'éclate les pitons sur les burladeros. Il reçoit deux piques, la première il pousse fort levant le cheval. Début par doblones. Le novillo est faible et à une charge courte. Le novillo transmet à gauche, Mario Palacios réalise une faena essentiellement gauchère avec de bons muletazos mais sans se croiser. Fin de faena par le haut. Pinchazo et un tiers de lame, plusieurs descabellos. Mario Palacios se fait sifflets après de nombreux descabellos. Sifflets après avis

Larga de rodillas et bonnes véroniques de réception de Guillermo Valencia, puis par véronqiues accrochées avant de se faire arracher la cape. Trois piques sans pousser. Début par doblones pour rejoindre le centre. Guillermo dessine de bonnes séries droitières qui eurent de l'échos sur les tendidos qui déclenchèrent la musique. Faena uniquement droitière avec un novillo qui transmet et qui répète. Faena temple et des muletazos longs. Trois quart de lame, d'effet lent. Salut

3 tibo parentisTibo Garcia reçoit un novillo de presque 4 ans avec beaucoup de moteur, difficile à fixer à la cape. Trois piques. Grosse ovation à El Santo pour ses banderilles. Début par doblones, le novillo est compliqué et dangereux. Tibo réalise une bonne série à droite avant que le novillo se défende et les deux autres séries seront plus accrochées, Tibo ne peut lier des muletazos corrects à droite qui sont un peu brouillonnent. Il dessinera de meilleurs muletazos à gauche mais qui ne portèrent pas sur les tendidos.  Trois bonnes séries gauchères. Deux pinchazos et entière, un descabello. Silence

Anaïs Cazenave

Date de dernière mise à jour : 10/08/2017