Mont de Marsan : 3 toreros de verdad face aux Adolfos dangereux !

Mont de Marsan : 3 toreros de verdad face aux Adolfos dangereux !

Alberto LamelasMont de Marsan, dimanche 23 juillet

6 toros de Adolfo Martin pour

Alberto Aguilar : vuelta et silence

Emilio de Justo : silence et une oreille

Alberto Lamelas : ovation et vuelta

Dure corrida d'Adolfo Martin en clôture de cette Madeleine 2017. 6 exemplaires de Santa Coloma, difficilement maniable et dangereux. 13 piques.

Il faut féliciter les trois toreros qui font ce soir preuve d'un grand courage et d'une grande abnégation pour passer au-dessus des difficultés imposées. 

Emilio de JustoAlberto Aguilar est le premier à s'illustrer face au premier, avec une faena méritoire au prix d'une voltera sans conséquence. Le madrilène s'affirme et signe des muletazos entraînant, de valeur. Il rate le coup d'épée qui lui aurait permis de couper une oreille

Emilio de Justo est le gagnant de la soirée. Il coupe une oreille face à son second Adolfo. En allant se croiser malgré une faena inégale en intensité, le torero de Caceres s'affirme face à un toro compliqué. Après une bonne estocade il coupe une oreille méritée

Mais c'est bien Alberto Lamelas le torero de la tarde. Il touche le "meilleur", si on peut dire, lot de la tarde. J'entends ici, deux toros qui chargent mais avec danger et deux lames de rasoir au bout des cornes. Lamelas signe deux faenas de grand mérite restant tout le temps au dessus de son adversaire. Il paye son engagement par une voltera et un coup de corne au niveau des fesses (face à son premier) ce qui ne l'empêchera pas de revenir livrer bataille face à son second. Quelle peine qu'il ne réussit pas à tuer du premier coup ses deux adversaires.

Img 0253Toro a Toro

Premier Adolfo bien présenté, court de charge. 2 piques. Il est difficile pour Aguilar de lier les passes même en se croisant. Aguilar ne va pas se dégonfler et reste face à cet adversaire dangereux. Il donne une bonne série par naturelles templées et rythmées qui transmet avec les tendidos. Sur la suivante, le adrilène fait une voltera impressionante sans conséquences. Il repart à droite, et continue son bon travail toujours dans la difficulté. Un 3/4 de lame qui n'agit pas assez rapidement. Vuelta

Emilio de Justo reçoit son premier, cardeno bien présenté. Difficile à manier, court de charge, l'Adolfo Martin oblige De Justo à être sur ses gardes en permanence. 2 piques. La faena est un combat où le danger est constant. 

Alberto LamelasAlberto Lamelas reçoit un troisième bien présenté. 3 piques. Lamelas signe une bonne faena sur les deux pitons. Le toro est dangereux, il lui inflige un coup de corne dès la troisième série. Le torero de Jaén reste maître de la situation et continue à toréer. Il n'arrive pas à conclure, il pinche 4 fois. Salut avec grande ovation, direction l'infirmerie.

Le quatrième toro est fade et sans transmission. 2 piques où le toro s'emploie un peu, il part de loin sur la seconde pique mais tarde à partir pour une troisième qui ne sera pas. Alberto Aguilar est l'auteur d'une faena technique avec de beaux détails sur les deux pitons mais sans aucune transmission. Le toro charge au ralenti et irrégulièrement avant de s'éteindre complètement en fin. Silence

Emilio de JustoLe cinquième Adolfo prend 2 piques. Emilio de Justo met du temps à mettre son toreo en place. En se croisant il réussit à donner 2 séries de "verdad" sur les deux pitons. La tâche n'est pas mince, mais à force d'insister, De Justo trouve la clé du succès. Il tue d'une entière et 1 descabello. 1 oreille

Alberto Lamelas revient de l'infirmerie pour tuer le dernier. Il l'accueille de rodillas contre les tablas et donne une bonne série au capote. 2 piques. Bonne lidia générale d'Alberto Lamelas. Le toro est dangereux comme le reste du lot. Lamelas travaille avec courage et métier pour extraire des muletazos d'un toro sérieusement armé. Le plumaçon reconnait les efforts du torero après chaque série. Encore une fois il rate la mise à mort et perd une oreille. Vuelta avec forte ovation.

ALBUM PHOTOS ICI

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : 24/07/2017