Mont de Marsan : Grande corrida de La Quinta

Mont de Marsan : Grande corrida de La Quinta

Juan Bautist MdmMont de Marsan, vendredi 21 juillet

6 toros de La Quinta pour 

Juan Bautista : une oreille et 2 oreilles et la queue

David Mora : vuelta et oreille

Juan Del Alamo : salut et silence après un avis

Paseo sous l'air du paso doble Iván Fandiño, 1 minute d'applaudissements en la mémoire du maestro.

Juan BautistaTrès bonne corrida de La Quinta qui sort avec une grande noblesse mais sans bravoure. 13 piques. Le 4e et 5e supérieurs notamment le 5e à la pique. Il rencontre le cheval à trois reprises en poussant.

Les 3 toreros ont brindé un toro en direction du ciel. 

Juan Bautista est le triomphateur incontesté de la soirée auteur d'une grande faena variée de grande qualité. David Mora aurait pu sortir en triomphe s'il n'avait pas failli à l'épée.

Juan Del Alamo est le plus en retrait de la terna. Il donne une bonne faena au premier toro mais reste totalement hors du coup face au dernier compliqué et exigent.

David MoraToro a Toro

Premier toro bien présenté de petit gabarit. 2 piques. Le toro est un bonbon! Il se révèle d'une grande noblesse dans la muleta de Juan Bautista. L'arlésien trace une faena sur les deux pitons avec temple s'adaptant à la charge lente du toro. Sous un air classique, Bautista mêle technique et émotion. Après un recibir raté, il tue d'une entière au centre de la piste foudroyante. 1 oreille

Le second bien présenté, plus lourd que le précédent est bien reçu à la cape par David Mora. 2 piques. La faena est entamée contre les tablas. Vite David Mora prend le dessus sur son adversaire encasté mais noble. Le torero madrilène se fait reprendre par le toro à deux reprises par le toro à cause d'un manque de croisement. Sans conséquences. Il termine par deux bonnes séries à droite temple. L'épée est vilaine, de côté et manque d'efficacité. Vuelta

Juan del AamoLe troisième dans la morphologie du premier, juste de gabarit et bien présenté de tête. 2 piques. Juan Del Alamo s'affirme dans une faena de poder où il domine globalement son adversaire même si il se fait désarmer à deux reprises. Del Alamo torée bien mais sa froideur laisse de côté une partie du plumaçon. Il tue d'une entière de côté, propre et efficace. Salut

Le quatrième La Quinta, de gabarit moyen, bien présenté a du mal à se fixer à la sortie du toril. 2 piques. Juan Bautista réalise un excellent quite. Le toro est très bon sur les deux pitons. Juan Bautista pousse sa faena dans une perfection et une variété incroyable. Aucunes séries ne se ressemblent et le public montois est totalement conquis. Bautista utilise à merveille l'exemplaire de La Quinta et met du temple dans chaque muletazo. Il tue à recibir foudroyante et les 2 oreilles et la queue tombent. Vuelta posthume pour le toro de La Quinta.

juan bautistaDavid Mora reçoit un cinquième plus volumineux. 3 piques. Le toro est encasté avec de la force. David Mora signe une faena engagée où il réussit à templer ses muletazos. Il met beaucoup de douceur dans ses gestes, et impose son tempo. Mora utilise les deux pitons mais se distingue plus à gauche par naturelles. Il rate son premier coup d'épée et tue d'une seconde efficace. 1 oreille

Juan Del Alamo reçoit le derniers moi bien présenté, volumineux. 2 piques. Del Alamo ne réussit à aucun moment à dominer son toro d'une extrême exigence. Le toro met en difficulté sur chaque muletazo le salamantin qui est obligé de se replacer. Il tue d'une demi-lame non efficace. 1 avis et plusieurs descabellos

ALBUM PHOTO ICI

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : 22/07/2017