Aire sur l'Adour : Une tarde qui laisse des regrets...

Aire sur l'Adour : Une tarde qui laisse des regrets...

Juan del AlamoAire sur l'Adour, samedi 17 juin

6 toros de Baltasar Iban pour

Ivan Fandiño : une oreille

Thomas Dufau : salut au tiers, silence après avis et silence

Juan Del Alamo : vuelta et une oreille

Ivan Fandiño est décédé des suites de ses blessures

La suite importe peu.

Toro a toro

Premier toro de Baltasar Iban de présentation moyenne. 2 piques sans implication du toro. Il reste de la force au Baltasar Iban à l'entame du 1er tiers. Bon début sur la corne droite où Fandiño réussit à enchaîner deux séries correctes techniquement qui porte sur le public. Le torero d'Orduña s'essaye à gauche avec autant de transmission mais avec des muletazos plus superficiels. Il maintient tout de même une bonne intensité jusqu'à la fin. Après une épée entière mais de côté, il obtient une oreille.

Le second, d'armures correctes, est d'un petit gabarit. Bonne réception au capote par Thomas Dufau. 2 piques sans que le toro s'y emploie. La faena débute sur un gros rythme. Le landais débute par des cambiadas dans le dos au centre de la piste. Il enchaîne deux séries sur la corne droite emportant avec lui le public aturin. Le toro part de loin et répète les charges avec alegría. Dufau réussit dans la continuité à transmettre sur la corne gauche. La suite de la faena perd en intérêt avec un toreo trop circulaire et distant. Il termine par une série de manoletinas bien donnée. 1 entière trop loin pour être efficace et 3 descabello. Salut au tiers

Le troisième, petit gabarit comme les précédents, met du temps à se fixer dans le capote de Juan del Alamo qui dessine de belles véroniques. 2 piques sans implication de l'animal. Lors du tiers de banderilles, le Baltasar Iban blesse à la fois Iván Fandiño venu faire un quite et un banderillero de la cuadrilla de Del Alamo. Le salamantino est prévenu avant la faena. Le salamantin débute sa faena contre les tablas. Le toro charge avec puissance mais le torero se montre ferme et domine son adversaire. La faena commence sur un bon rythme. Del Alamo s'impose devant les fortes charges du Baltasar Iban. Sa faena transmet, le public récompense les efforts fournis para le torero. Au fil des séries, Del Alamo réduit la distance mais garde de la sincérité dans ce qu'il entreprend. Malheureusement il pinche au moment de conclure et la seconde n'est pas efficace vuelta.

Le quatrième est reçu par Thomas Dufau, Fandiño étant en partance pour l'hopital. De trapio un poil plus imposant, le toro est accueilli par Thomas Dufau à genou contre les tablas suivi d'une bonne série de véronique. 2 piques avec un petit peu plus d'engagement que ses frères sans toutefois réelle bravoure. Faena dédiée à la cuadrilla de Ivan Fandiño. Le début de faena de Dufau peine à peser sur le public malgré des séries bien rythmées. Peu à peu Dufau va a más mais le toro lui perd peu à peu sa charge. Il signe tout de même quelques séries méritoires sur la fin qui ne pourront être reconnu à cause d'une estocade une nouvelle fois ratée. Silence

Le cinquième est bien présenté même si il est juste en gabarit. La lidia est contrarié par le manque de fixation du bicho. 2 piques avec 1 première où le toro pousse et une seconde où il se contente de se poser contre le peto. La faena commence par un round d'observation entre Del Alamo et le Baltasar Iban. Au fil des passes Del Alamo s'adapte à la charge du toro, qui, en venant de loin est trop brusque. Le salamantin réduit donc la distance avec un toreo circulaire qui prend dans l'engrenage le public. Comme face à son premier, Juan Del Alamo est présent, il domine son sujet de bout en bout. Il tue d'une entière plate et d'un descabello. La première oreille tombe

Le dernier de la tarde est reçu par Thomas Dufau par véronique. 2 piques en s'employant sur la première. Le toro paraît fort et avec de la charge. Dufau débute sa faena au centre du ruedo à genou signant une bonne séries. Il continue par derechazos avant que le toro ne s'éteigne à mi-faena. Le landais ne peut rien faire. Silence

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/06/2017