Captieux : Triomphe d'Andy Younes

Captieux : Triomphe d'Andy Younes

Captieux 7Captieux, dimanche 11 juin

6 novillos des frères Jalabert pour

Pablo Aguado : silence après 1 avis et silence

Diego Carretero : silence et silence

Andy Younes : une oreille et deux oreilles

Pablo Aguado accueil par veroniques son premier novillo de la tarde. Le toro montre des signes de faiblesse qui se confirment à la pique et à la muleta. Une pique lors de laquelle le Jalabert pousse sous le fer. Faena a mi-hauteur avec de bonnes séries malgré la condition de l'animal qui se révèle noble mais manquant de force. Cela empêche Pablo Aguado de réaliser la faena qu'il souhaitait. Le sévillan dessine les meilleurs muletazos par naturelles mais la faena manque de transmission. Un pinchazo et une entière plate. Silence

19197545 1307988042641775 1820969236 oLe second de l'après-midi reçu également une seule pique. Brindis au public. Début par derechazos pour faire récupérer l'animal qui s'arrête en milieu de passe, Diego Carretero finira par se faire accrocher à deux reprises sans conséquences. Diego Carretero se croise pas assez. Il prend la gauche dessinant de meilleures séries. Une faena accrochée pour le novillero. Deux pinchazos et une entière engagée. Silence 

L'arlésien accueil par veroniques et média son premier novillo de la tarde. Une pique. Le novillo est court de charge, Andy Younes le laisse bien respirer pour qu'il récupère. Gêné en début de faena par le vent, il dessine par la suite une bonne faena sur les deux pitons finissant entre les cornes. Il tire de bons muletazos dans la courte distance montrant son entrega. Entière de côté, d'effet rapide sans puntilla Oreille

Silence pour Pablo Aguado face à un novillo faible manquant fortement de force et handicapé des antérieurs. Bonnes véroniques allures de réception. Une pique. Le toro s'éteint très rapidement et ne permet pas au sevillan de s'exprimer qui écoute un silence. Léger accrochage sous le bras.

Le novillo des frères Jalabert sort avec du moteur où il met la tête dans la cape de Diego mais il est difficile à cadrer à la cape. Une pique où il montre des signes de faiblesse. Brindis à Stéphane Brettes président de Rugby y toros. Le novillo manque de force, il a peu de transmission. De bonnes séries sur les deux pitons mais le novillero se fait accrocher car il ne se croise pas assez. Entière engagée d'effet lent. Silence

Le dernier n'est pas le plus évident mais il sera moins faible que ses frères et il met la tête dans la cape de l'arlésien. Quite par revolera. 1 pique lors de laquelle il pousse et renverse le groupe equestre. Début au centre par cambios. Bonne faena sur les deux pitons. C'ést le meilleur novillo de la tarde malgré quelques défauts. Andy Younes donne les meilleurs moments de la tarde. Ce novillo transmet mais manque également de force. Andy corrige les défauts. Il montra beaucoup d'envie et d'entrega. De bonnes séries de naturelles avant de raccourcir le terrain ce qui plaît à l'aficion capsylvaine. Fin par manoletinas. Entière en place d'effet rapide. Deux oreilles pour l'arlésien

Toutes les photos de la tarde ICI par Anaïs Cazenave

Anaïs Cazenave

Date de dernière mise à jour : 15/06/2017