Madrid : oreille pour Perera et Roca Rey face aux Victoriano del Rio

Madrid : oreille pour Perera et Roca Rey face aux Victoriano del Rio

Andres rocaMadrid, mercredi 31 mai

6 toros de Victoriano del Rio pour

Miguel Angel Perera : silence et une oreille

Alberto Lopez Simon : salut et sifflets après avis

Andrés Roca Rey : une oreille et silence après avis

Cartel de figuras et 5e 'no hay billetes" de la Féria. Pour l'occasion, une corrida convenable de Victorino del Rio, maniable mais exigeante compte tenu des défauts de certains chaque exemplaire. Perera et Roca Rey coupent chacun 1 oreille.

Miguel Angel Perera sans options face au premier, est a gusto face à son bon second, qui charge avec répétions et intensité dans la muleta du torero de Badajoz. Par un toreo vertical, il donne une faena liée et rythmé qu'il conclut d'une entière efficace. Une oreille méritée.

Alberto Lopez Simon se mange la part du gâteau pour la deuxième fois de la féria. Sans toutefois hériter du toro flamboyant, il manque la cible face au second, certes compliqué mais toreable avec engagement et intelligence dont manque cruellement le madrilène sur le coup. Il sera même sifflé au second pour son manque d'entrega.

Andrés Roca Rey signe une faena méritoire face à un premier manso, qui reste collé aux planches mais noble dans chacune de ses charges. Il trace une faena dominante sur la corne gauche où il réussit à transmettre avec les tendidos. 1 oreille. Face au dernier de la tarde, qui charge sans convictions, Roca Rey donne de bons muletazos mais le Victoriano del Rio va a menos comme le péruvien qui ne parvient pas à estoquer son  adversaire du premier coup.

Date de dernière mise à jour : 01/06/2017