Episode 1 de la Présentation de la novillada de Garlin : JORGE ISIEGAS

Episode 1 de la Présentation de la novillada de Garlin : JORGE ISIEGAS

Garlin 5Aujourd'hui EPISODE 1 avec la présentation de JORGE ISIEGAS ou "L'espoir d'un nouveau torero aragonais"

 Jorge ISIEGAS MELENDEZ
Né le 17 mars 1995 à Saragosse
Apoderado actuel: Ignacio ZORITA

 

Jorge, parle-nous de tes premiers moments d'aficion.

Je suis né à Saragosse, et tout a commencé là. Dès le premier jour où, âgé de trois ans et accompagné de mon père et mon grand père, j’ai assisté à une corrida aux arènes, j’ai annoncé à mes parents que je voulais être torero, et quand j’ai pu, à 14 ans, je me suis inscrit à l’école taurine de Madrid Marcial Lalanda.

Tu as suivi un sérieux apprentissage sans picadors avec 31 novilladas, mais aussi acquis de belles références: tu remportes le Certamen de Villanfraca de Xira (Portugal) en 2013, tu te hisses en finale du bolsin taurin de Ciudad Rodrigo et du Zapato de Plata d'Arnedo en 2014, et en 2015 tu es demi-finaliste du Certamen « Soy Novillero » de Castilla la Mancha et finaliste du certamen « Alfarero de Plata » de Villaseca. Au delà de ces résultats, quels sont tes meilleurs souvenirs sur cette période ?

Mes souvenirs les plus marquants de cette étape sont les déplacements pour tienter avec mes compagnons de l’école taurine, et les novilladas que j’ai toréés à Llodio, à Illescas (avec du bétail de El Torreon du maestro Cesar Rincon), ou à Algete où j’ai coupé quatre oreilles et une queue à des novillos de Jose Cruz.

Le 12 Septembre 2015, tu débutes en piquée à Beceril de la Sierra (novillos de El Retamar). Depuis tu totalises 6 novilladas et 10 trophées. Là aussi peux-tu nous confier tes meilleurs moments ?

Je me souviens m'être vraiment régalé lors de ma deuxième novillada à Moralzarzal en 2015, mais sans conteste, mon meilleur souvenir reste ma présentataion en arène de première chez moi à Saragosse en octobre dernier, et si l'épée ne m'avait pas trahi sur mon premier novillo, je serais sorti a hombros. Mais couper un trophée, devant une novillada comme celle de Los Manos, et qui plus est en fin de saison, te donne plein d'espoir pour celle à venir.

Justement, cette temporada 2017 se présente comment ?

Pour 2017, mon objectif est de ne laisser échapper aucun triomphe, et de m’ouvrir un chemin dans les arènes françaises, qui sont déterminantes pour les novilleros. J’ai l’espoir de me voir annoncé à Madrid et à Saragosse, ainsi que dans les ferias de novilladas, mais tout dépend de mon début de saison. Pour cela je me prépare aux cotés de mon maestro Alberto Aguilar, un torero très apprécié en France et qui s’est beaucoup battu pour moi. Il m’a apporté quantité d’enseignements, tant sur le plan professionnel qu’humain, et je veux lui démontrer ma reconnaissance.

Extrait VIDEO de Jorge ISIEGAS à Saragosse en cliquant sur le lien ci-contre https://youtu.be/cry51ip4-mQ

Photos et informations complémentaires sur Jorge ISIEGAS en cliquant sur le lien ci-contre https://www.torosengarlin.fr/toreros/jorge_isiegas/

Communiqué

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau