Dax : Manzanares coupe l'unique oreille d'un lot de Garcia Jiménez décevant

Dax : Manzanares coupe l'unique oreille d'un lot de Garcia Jiménez décevant

Manzanares dax Dax, dimanche 12 août
5 toros de Garcia Jimenez et 1 de Olga Jiménez (3e) pour

Juan José Padilla : salut au tiers et silence

José Maria Manzanares : silence et une oreille

Andrés Roca Rey : silence et silence 

Forte ovation pour Juan José Padilla à l'issue du paseo. 

N°77
Le premier toro de la Féria est difficile à fixer. Il prend deux piques sans histoire. Juan José Padilla pose trois paires de banderilles correctes. La faena de Padilla est tracée sur les deux pitons. Elle est trop superficielle et manque souvent de fond. 1 entière qui fait effet. 

N°29
Le second mieux armé mais de plus petit gabarit est accueilli par véroniques pieds-joints de la part de José Maria Manzanares. 2 piques trop lourdes à supporter pour le toro manquant de force. Manzanares trace une faena d'infirmier qui peine à porter sur les tendidos. Silence 

N°23
Le troisième porte le fer de Olga Jiménez, juste de présentation. Il prend deux légères piques. Andrés Roca Rey fait une bonne série droitière en entame avant que son adversaire s'effondre et baisse nettement de régime. Il n'offre alors aucunes options à Roca Rey. Silence 

N°76
Le quatrième prend deux piques et s'implique au cheval à chaque rencontre. Tercio de banderilles assuré par Juan José Padilla. Le cyclon de Jerez trace une faena inégale face à un toro maniable mais manquant de caste. 1 entière longue d'effet pour conclure. 

N°45
Accueil timide de José Maria Manzanares face au 5e de la tarde. 2 piques. Le toro se révéle maniable dans le dernier tiers. Manzanares sert une faena périphérique sur les deux pitons qui porte peu à peu sur le public. Il tue d'une entière a recibir qui fait effet. Une oreille 

Le sixième se casse la corne en entrant dans le ruedo. Après une dizaine de minute pour le rentrer et la collaboration de Manzanares, le sobrero sort enfin. 

N°70 (6e bis)
Le sobrero du fer de Garcia Jiménez prend deux piques. Roca Rey trace une faena volontaire face à un toro qui va rapidement a menos. La suite est fade et ne porte pas sur le public.

Jean Dos Santos