Saint-Gilles : Un triomphe à 4 oreilles pour Emilio de Justo face aux Luis Algarra

Saint-Gilles : Un triomphe à 4 oreilles pour Emilio de Justo face aux Luis Algarra

Emilio de justo saint gillesSaint-Gilles, dimanche 19 août

6 toros de Luis Algarra pour

Emilio de Justo : deux oreilles et deux oreilles

Thomas Joubert : salut et silence après avis

Andy Younes : une oreille et silence après avis

Photos : Mélanie Huertas / Album complet ICI

Emilio de Justo marque la tarde de son empreinte, une après-midi qu'il domine du début jusqu'à la fin coupant 4 oreilles. Fidèle à sa conception du toreo, sincère et pleine de torería, Emilio conquit un nouveau territoire : le sud-est.

Le lot de Luis Algarra, divers de présentation mais globlament correct, offre du jeu et des options de triomphe à tous les toreros du jour.

Andy Younes coupe une oreille à son premier toro de la tarde, performance qu'il aurait pu réediter s'il n'avait pas pinché à son second.

Thomas Joubert vit lui une tarde contrastée, notamment face au second dont il ne réussit pas à mettre en avant ses qualités évidentes.

Emilio de justo 5Toro a toro

Emilio de Justo hérite d'un premier bien fait. L'espagnol soigne sa lidia et montre son répertoire varié à la cape. 1 pique. Emilio trace une faena qui va a mas face à un toro qui manque de répétition. Sur le piton droit, le toro se corrige grâce à un bon travail de l'espagnol qui réussit à donner des passes plus esthetiques en fin de faena. Il termine par manoletinas avant de porter une entière efficace. 2 oreilles

Le second est mal lidié par Thomas Joubert qui donne ensuite une bonne série de chicuelinas. 1 pique et une vuelta de campana à la sortie. L'arlésien trace un bon début de faena avec des cambiadas bien exécutées. Le toro prend deux autres séries sur le piton droit avant de baisser de régime. Joubert dessine des muletazos mais sa faena manque de transmission et d'alegria. Salut

Andy younes 5Andy Younes reçoit le troisième exemplaire avec application. 1 pique. Le français trace un bon début de faena sur le piton droit. Son travail porte sur le public avant que le toro baisse légèrement de rythme. En fin de faena, Younes laisse quelques bons détails avant de couper une oreille.

Le quatrième pour Emilio de Justo prend une pique. La mise en suerte est bonne. Le toro est noble, avec du rythme dans ses charges. Emilio de Justo prend directement le dessus sur son opposant traçant des séries sur les deux pitons avec style et sincérité. Au fil de la faena, le public adhère de plus en plus avec un torero qui maintient le niveau de sa faena. Il tue d'une entière foudroyante et coupe 2 nouvelles oreilles.

Thomas Joubert hérite d'un cinquième qui prend 1 pique. Le toro a des qualités, il charge avec bravoure dans la muleta du français qui manque d'assurance. Il essaie de s'imposer mais son travail un peu vert ne lui permet pas de dominer le toro. Silence

Andy Younes reçoit avec application le dernier Luis Algarra de la tarde. Le toro prend deux piques en s'impliquant un peu sur les deux rencontres. Le nîmois trace une faena rythmée qu'il débute au centre du ruedo par des passes changées dans le dos. La noblesse du toro et son envie de coopérer lui permet de répéter des séries sur les deux pitons avec plus d'élégance que de sitio. Cela porte tout de même sur le public. Il conclut avec un 3/4 de lame au 3e essai. Silence

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : Dim 19 Août 2018