Soustons : El Adoureño coupe la seule oreille de la tarde, vuelta pour El Galo

Soustons : El Adoureño coupe la seule oreille de la tarde, vuelta pour El Galo

Yannis adoureno soustonSoustons, Dimanche 5 août
Novillos de Fernando Peña pour

Jorge Isiesgas : silence et silence

El Adoureño : silence et une oreille

El Galo : vuelta et vuelta

Album photos ICI

La novillada des Fêtes de Soustons a remplie les arènes à moitié. Au programme, un lot de Fernando Peña, lourd et manquant parfois de force mais maniable facilement. Le troisième et le cinquième offrent le plus d'options aux toreros du jour. 6 piques.

El Adoureño coupe l'unique oreille de la tarde face à son second, avec un peu de moteur en début de faena. Grâce à une bonne estocade, il obtient un trophée. El Galo aurait pu prétendre à cela, surtout face à son premier, noble dans le fond malgré son manque de transmission. Jorge Isiegas hérite du pire lot de la tarde, sans aucunes options malgré une faena volontaire face à son premier.

Le premier Fernando Peña, colorado de bon gabarit, est bien accueilli par Jorge Isiegas. 1 petite pique avec un toro manquant de force. Isiegas trace une faena à mi-hauteur pour tenter de conserver le peu de force de son adversaire. Il trace des séries avec volonté mais manquantes de transmission. Silence 

El Adoureño accueille le second Fernando Peña, lourd, par véroniques pieds joints. 1 pique. La faena de l'aturin manque de profondeur. Il use du voile de sa muleta pour faire passer un novillo manquant d'émotion. 1 entière et plusieurs descabellos. Silence 

Le troisième s'emploie bien dans la capote de El Galo. 1 pique avec un toro qui s'emploie avec le peu de force qu'il a. Tercio de banderilles correct du franco-mexicain. El Galo trace une faena à mi-hauteur face à un adversaire juste de force mais avec un fond de noblesse. Il laisse quelques bons passages conclus par une entière efficace. Vuelta 

Jorge Isiegas face au quatrième qui prend une pique. La faena de l'espagnol est tracée majoritairement sur le piton droit avec des passages manquants d'émotion, tout comme le novillo.

 El Adoureño mène une lidia soignée face au 5e Fernando Peña de la tarde. La faena du français début au centre du ruedo par des cambiadas bien exécutées. Yannis tente de prendre le novillo de loin mais son manque de rythme va vite le ramener à un toreo plus statique. Adoureño torée son adversaire sur le passage avant de porter une entière efficace. 1 oreille 

Réception accrochée du dernier de la tarde, volumineux. 1 bonne pique. Bon tercio de banderilles. La faena est inégale en intensité. El Galo débute bien mais étouffe peut être un peu son adversaire en manque de rythme après quelques séries. Il effectue une vuelta pour son engagement dans cette tarde.

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : Mar 07 Août 2018