Vic Fezensac : Emilio de Justo coupe l'unique oreille de la tarde Pedraza de Yeltes

Vic Fezensac : Emilio de Justo coupe l'unique oreille de la tarde Pedraza de Yeltes

Emilio de justo vic 2018Vic-Fezensac, lundi 21 mai

6 toros de Pedraza de Yeltes pour

Curro Diaz : salut et division d'opinions

Daniel Luque : salut et silence

Emilio de Justo : salut et une oreille

Album photos ICI

Curro diaz 4La corrida de Pedraza de Yeltes était très attendue après une féria en demi-teinte. Elle se révèle intéressante et variée avec des toros braves et capables de fournir les efforts nécessaires dans le dernier tiers.

Curro Diaz ouvre le cartel face à un premier Pedraza lourd, bien présenté. Il prend 3 piques qui vont a mas. Curro Diaz trace une faena élémentaire manquant de profondeur. Le toro est mobile mais il manque de caste. Il tue d’une entière plate efficace. Salut

Le 2e de Pedraza, bien présenté, pour Daniel Luque. Le toro prend 3 piques inégalement données où il pousse légèrement. Daniel Luque propose une faena complète, sur les deux pitons. Il prend peu à peu la mesure de son opposant sous un paso doble joué par l’orchestre. Malheureusement, il tue laborieusement son opposant en plusieurs tentatives. Dommage. Salut

Emilio de justo vic 2018 2Emilio de Justo réceptionne son premier adversaire par véroniques pieds joints. Le toro prend deux bonnes piques sans s’impliquer. Il montre des signes de faiblesse sur le train avant ce qui compromet le début de la faena. De Justo va trouver après quelques passes le temple, réussissant à s’accorder avec son toro. Il propose une faena majoritairement droitière qui va porter peu à peu sur les tendidos. Il tue à la troisième tentative plus un descabello. Applaudissements

Le 4e Pedraza de la tarde est mal mis en suerte par Curro Diaz et sa cuadrilla. Le toro prend deux bonnes piques où il se défend. La 3e rencontre est plus légère. La faena du torero de Linares est majoritairement donnée sur la corne droite avec un toro noble et encasté. Curro se fait attraper spectaculairement mais sans gravité. Il revient et donne 2 séries droitières croisées qui viennent donner une plus-value à son travail. Il tue d’une entière de côté efficace. Division d’opinons dans le public à cause de la mise à mort. Salut

Daniel luque 1Le 5e bis, negro, est bien présenté. 3 piques avec un toro qui pousse sur chacune des rencontres avec la cavalerie. La faena de Daniel Luque est sans grande transmission faute à un toro manquant de caste. 1 entière de côté immédiatement ressortie mais efficace. Silence

Emilio de Justo clôture la faena face à un toro imposant de Pedraza de Yeltes. Ce dernier prend 3 bonnes piques où il fait reculer, avec force et bravoure, le cheval à chacune de ses rencontres. Bon tercio de banderilles à l’issue duquel les deux acteurs sont invités à saluer. Emilio de Justo trace une faena qui va a mas face à un toro difficile à manier. Le Pedraza est court de charge et se montre régulièrement menaçant jusqu’à infliger une sévère voltera à l’espagnol. Emilio reste en piste et termine son travail avec plusieurs derechazos. Il tue avec efficacité son opposant à la deuxième tentative et coupe l’unique oreille de la Féria en corrida.

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : Mer 23 Mai 2018