Arganda del Rey : décevante novillada de Dolores Ruffino, El Adoureño sans options

Arganda del Rey : décevante novillada de Dolores Ruffino, El Adoureño sans options

Adoureno arganda 2018Arganda del Rey, mardi 4 septembre

6 novillos de Dolores Aguirre pour

El Adoureño : silence et silence

Ruben Fernandez : applaudissemenrs après avis et applaudissemetns

David de la Fuente : salut et blessure avec 3 avis

Le lot de Dolores Ruffino, juste de présentation, offre peu de jeu à la terna du soir.

El Adoureño se retrouve face à deux adversaires qui ne donnent aucun jeu dans la dernier tiers. Une après-midi frustrante pour le français qui n'a pas l'occasion de s'exprimer. Sa bonne lidia face au premier et quelques séries droitières de bonnes factures relèvent un peu sa tarde.

Ruben Fernandez a le mérite de réveiller le public sur quelques passes de capote. Il hérite du lot le plus maniable laissant deux faenas correctes mais manquantes de métier et de maîtrise.

David de la Fuente, engagé face à son premier, laisse de bonnes séries droitères. Face à son second, violant et manquant de caste, lui et sa cuadrilla se retrouvent en difficulté subissant plusieurs volteras importantes qui le conduiront après plusieurs échecs aux aciers à l'infirmerie. Le novillo intoréable et difficile à estoquer, finira par rentrer aux corrals après la sonnerie des 3 avis

Jean Dos Santos