Madrid : Emilio de Justo sort a hombros des arènes de Las Ventas

Madrid : Emilio de Justo sort a hombros des arènes de Las Ventas

Emilio de justo madridMadrid, dimanche 30 septembre

6 toros de Puerto de San Lorenzo et Ventana del Puerto (1er/4e) pour

Emilio de Justo : une oreille et une oreille

Roman : salut après avis et silence

Ginés Marin : vuelta et blessure

Album photos ICI

Ce premier week-end de la Féria de Otoño 2018 se conclut avec le triomphe d'Emilio de Justo après une tarde à l'image de sa saison. Face à un lot de Puerto de San Lorenzo/Ventana del Puerto correct, donnant du jeu, le torero de Caceres a surclassé ses compagnons de cartel pour s'offrir le triomphe le plus important de sa saison par sa symbolique.

Ginés Marin effectue une vuelta al ruedo après avoir donné une faena de bonne facture face à son premier toro. Il a été blessé par son second au niveau du visage.

Roman est l'auteur d'une tarde discrète où il aurait également pu finir à l'infirmerie, notamment face à son premier qui lui infligea une voltera importante.

Toro a Toro

Le premier porte le fer de Ventana del Puerto. Il est lourd avec des armures légèrement rentrées vers dedans. Le toro est bien lidié par Emilio de Justo. 2 piques. Très bon quite par chicuelinas de l'extremeño auquel répond avec moins de précision Roman. Emilio de Justo trace une faena dominatrice principalement sur le piton droit sur lequel le toro réussit à enchaîner les charges. L'espagnol s'engage et transmet avec le public madrilène. Sur le piton gauche, la tâche est plus compliqué avec un toro qui montre moins de qualité. De Justo tue d'une entière en place qui fait effet ce qui lui permet de couper la première oreille de la tarde.

Roman hérite d'un second, du fer de Puerto de San Lorenzo mieux présenté que le précédent. Le toro prend deux piques. Roman essaie de prendre le toro de loin dès le début de la faena. Cela est compliqué puisque son opposant manque de rythme. L'espagnol s'accroche pour lier ses séries avec un toreo sincère qui le pousse à se faire sévèrement secouer par son opposant. Il tue d'une entière. Salut

Le troisième de Ventana del Puerto, bien présenté, est mal lidié par Ginés Marin. Le toro prend deux piques. Ginés trace une faena de qualité face à un adversaire qu'il cite de loin à l'entame de la faena. Il réussit à accommoder la charge du toro à sa manière lui permettant de mettre en place son toreo. Sa faena est rythmée et va a mas sur la fin, avec des naturelles bien exécutées. L'espagnol conclut d'un 3/4 de lame inefficace et un descabello. Vuelta après pétition.

Emilio de Justo reçoit le 4e avec précaution. Le toro prend deux piques avec une bonne lidia de De Justo. Le toro est maniable mais manque un peu fond. Il reste menaçant mais coopère lorsque la muleta est autoritaire. Emilio parvient à dominer son adversaire dès le début de faena réussissant à tirer le meilleur de son opposant. Il trace des séries avec sincérité et précision qui porte sur les tendidos. Il termine par manoletinas avant de porter une entière engagée qui fait effet. 1 oreille est accordée par la présidence à juste titre.

Roman accueille le 5e du fer de Puerto de San Lorenzo, juste de présentation. Ce dernier prend deux piques. Il se montre menaçant en début de faena avec des charges pas toujours sincères. Roman essaie de s'adapter tentant de donner de bonnes séries face à son adversaire. Malgré une réelle implication, Roman ne parvient pas à grand-chose faute à un toro manquant de caste. Silence

Le dernier est juste de présentation. Il prend deux piques. Bon tercio de banderilles de la cuadrilla de Ginés Marin. Après une bonne entame de faena sur le piton droit, Ginés Marin se fait sévèrement attrapé par le toro et doit partir à l'infirmerie. Emilio de Justo estoque le toro sans le toréer.

Jean Dos Santos

Date de dernière mise à jour : Mar 02 Oct 2018