Mundillo Taurino

Calasparra : La firma Carballo, oreille pour Orozco face au lot de Escolar Gil

Calasparra, Vendredi 6 septembre

6 novillos de José Escolar Gil pour

Juan Carlos Carballo : salut et vuelta

Javier Orozco : une oreille et silence

Ignacio Olmos : silence et silence

XXX Feria del Arroz. Beau temps. 2/3 arène.

Ciel dégagé avec du vent frais. Cuadra de caballos de « El Pimpi de Albacete ».

5ème novillade de la feria avec une novillade d’Escolar Gil ressemblant à une corrida, tant par le trapio que par l’âge des novillos (tous étant toros le mois prochain). Le lot, bien présenté fut brave au cheval en 11 rencontres mais compliqué pour les piétons. Une course intéressante pour l’aficionado.

Juan Carlos Carballo laisse l’image d’un torero en pleine possession de ses moyens. En chef de lidia accomplit, il s’est montré lidiador toute l’après midi et a su gérer les complications de ses deux opposants, preuve d’une maturité et technique indéniable. Salut et une grosse vuelta.

Javier Orozco a déçu. 1er de l’escalafon novilleril, il s’est montré que trop superficiel face à son premier exemplaire auquel il coupe une oreille de pueblo. Son second était compliqué et il n’as su trouver les solutions pour le toréer avant de se faire totalement dépasser. Oreille et silence.

Ignacio Olmos manque d’expérience. Cela s’est ressenti face àu son sérieux adversaire et il n’a pu en tirer le meilleur. Son autre adversaire était un toro manso con casta, fort mais qui ne lui a rien permis muleta en main. Silence et silence.

Jonathan Rouquette

%d blogueurs aiment cette page :