Mundillo Taurino

Dax : Bonne corrida de Santiago Domecq, Ginés Marin a hombros

Dax, Dimanche 18 août

6 toros de Santiago Domecq pour

Juan Ortega : silence et silence

Alvaro Lorenzo : une oreille et sifflets

Gines Marin : salut au tiers et 2 oreilles

Après une Féria globalement moyenne, le lot de Santiago Domecq est venu relever le niveau de cette édition 2019.

Excellent lot envoyé par le ganadero avec six exemplaires de qualité, encastés et donnant du jeu tout au long de la tarde. L’excellent sixième a été primé d’une vuelta posthume après avoir offert une adversité de haut niveau.

Ginés Marin sort en triomphe de la corrida après avoir coupé les 2 oreilles du dernier. Il livre une faena de bonne facture favorisée par les bonnes charges de l’animal, infatigable, venant de loin et humiliant avec caste.

Le reste du lot est tombé sur une terna bien en dessous des toros.

Juan Ortega a vécu une après-midi difficile, constamment sur le reculoir et incapable d’imprimer son propre rythme. Son second baisse d’intensité et permet à l’espagnol de laisser quelques détails par naturelles notables.

Alvaro Lorenzo obtient l’oreille de son premier après une faena inégale, manquante sur le début de poder sur son opposant. Face à son second, il ne réussit pas à prendre la mesure du toro qui le balade sur le sable des arènes dacquoise. Ses différents échecs à l’épée viennent plomber le bilan final.

Même s’il coupe 2 oreilles à son bon dernier, Ginés Marin est en difficulté face à son premier, mal lidié et qui sème la panique dans le ruedo. L’espagnol recule en début de faena, ne réussissant pas à s’accommoder au toro. Il laisse les meilleurs moments à gauche où petit à petit les naturelles sont limpides et ordonnées.

Voilà que se termine la Féria 2019 en attendant Toros y Salsa et le rendez-vous tant attendu : Emilio de Justo face à six toros de Victorino Martin.

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :