Mundillo Taurino

Dax : Castella coupe 2 oreilles d’une décevante corrida de Jandilla

Dax, Vendredi 16 août

6 toros de Jandilla pour

Diego Urdiales : applaudissements et une oreille

Sébastien Castella : 2 oreilles et salut au tiers après avis

Toñete : silence et silence

Deuxième jour de cette Féria de Dax 2019 avec cette après-midi la corrida de Jandilla.

L’occasion pour les arènes de Dax de remettre un prix à Diego Urdiales qui prenait l’alternative dans ces même arènes il y a 20 ans.

Lot inégal de présentation et de comportement de Jandilla, le tout restant assez décevant. Le second et quatrième ont offert le plus de possibilités.

Sébastien Castella refuse de sortir en triomphe après 2 oreilles accordées généreusement par la présidence. Il trace une faena de bonne facture plombée par un toro court de charge et qui est allé a menos.

Diego Urdiales coupe une petite oreille après une faena superficielle sans que le torero de La Rioja pèse vraiment sur l’animal.

Toñete hérite d’un premier invalide. Face à son second il reste en dessous d’un toro qui baisse en intensité.

Toro a Toro

Le premier pour Diego Urdiales qui prend deux piques en s’impliquant. Le toro est sérieux, il reste court mais charge avec caste dans la muleta. Urdiales réalise une faena avec métier laissant les meilleurs passages à droite. Sur le piton gauche, il recule davantage, l’animal se montrant plus menaçant. Il tue d’une entière un peu plate. Applaudissements

Le second de Jandilla saute dans le callejon. Il prend deux piques sans s’impliquer. Le toro manque de mobilité et de transmission. Castella le torée tout en douceur avec le voile de sa muleta. Il laisse de bons passages sur le piton droit avec un toro à la charge courte. Son estocade est en place et fait directement effet. 2 oreilles sont accordées sous l’impulsion d’une partie de l’arène. Forte bronca contre la présidence une fois le mouchoir sorti.

Le troisième prend les 2 piques règlementaires sans briller. Le toro a un problème sur la patte avant gauche et ne peut être lidé correctement. Toñete saisit l’épée et estoque le toro.

Diego Urdiales réceptionne le quatrième juste de présentation. 2 piques. Urdiales trace une faena en permanance sur le passage du toro qui a de nombreuses qualités. Il charge avec caste dans la muleta et s’emploie sur les deux pitons. Urdiales tue d’une entière en place au second essai et coupe une oreille généreuse.

Le cinquième est manso. Il met du temps à se fixer dans la cape de Castella. Il sort du cheval au contact de la pique sur la première rencontre et reste peu lors de la seconde en sortant seul. Le toro refuse le cheval mais prend finalement une légère troisième pique par le cheval de réserve. Après une bonne entame à droite le temps de deux séries, le toro baisse en intensité et manque de mobilité. Castella essaie de raccourcir et intensifier les séries mais le toro a du mal à répondre. Faena longue mais Castella essaie également à gauche sans grande collaboration. Il tue d’une entière lointaine tombée qui peine à faire effet. Salut

Le dernier, Jabonero, pour Toñete. 2 piques mal donées. Toñete essaie de prendre le toro de loin en début de faena. Il propose quelques bonnes séries mais perd vite le fil face à un toro qui baisse en intensité. Il est difficulté aux aciers en fin de faena.

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :