Mundillo Taurino

EMILIO DE JUSTO : « Je veux remercier l’aficion qui m’a permis d’exister à nouveau comme torero »

Ce Samedi 7 septembre, Emilio de Justo va tenter de relever un défi de prestige, que seulement une dizaine de toreros ont réalisé jusqu’à présent.

En 2016, les organisateurs d’Orthez tendent inespérément la main à Emilio de Justo pour leur corrida annuelle où l’espagnol coupe 2 oreilles d’une corrida de Hoyo de la Gitana. Ce triomphe ouvre la porte à tant d’autres dans le Sud-Ouest de la France (Vic-Fezensac/Dax/Mont de Marsan) l’année suivante. Emilio de Justo connait aujourd’hui la meilleure temporada de sa carrière lancée par sa sortie a hombros à Las Ventas lors de la Féria de Otoño 2018.

Garçon attachant dont la tauromachie sincère reflète la personnalité de l’homme, Emilio a grandi près de la ganaderia de Victorino Martin, dans le village de Torrejoncillo, non loin de la finca :

« Depuis mon enfance, je vais chez Victorino Martin comme aficionado pour voir des tentaderos. J’ai eu la chance de pourvoir tienter de second avec des figuras comme El Tato, Juan José Padilla ou encore Pepin Liria, véritables spécialistes des toros de la maison. »

Emilio de Justo a ensuite construit sa carrière avec les toros de Victorino et connaît désormais très bien les spécificités de cet animal :

« Pour moi, le toro de Victorino est le toro le plus encasté, le toro le plus brave mais aussi le plus agressif qu’il existe. C’est un toro profond quand il embiste bien. »

Cette encerrona à Dax intervient après plus d’une dizaine de triomphe important avec les Victorinos ces 3 dernières temporadas et des oreilles coupées à Madrid, Nîmes ou Bilbao. Mais c’est bien en France et notamment à Dax que le torero de Caceres s’est imposé face à ces toros :

« Dax a été l’arène où j’ai pu sortir deux fois par la grande porte avec les Victorinos, une fois en 2017 et une fois en 2018. C’est une plaza qui m’a vu triompher, qui aime mon toreo. »

Le choix de la cité thermale suit donc cette logique et vient là pour remercier l’ensemble des aficionados français mais plus particulièrement du Sud-Ouest qui ont ouvert les portes de leurs arènes au torero :

« Ce seul contre six a pour but de remercier toute cette merveilleuse aficion française qui m’a permis de vivre des bons moments, Orthez, Mont de Marsan, Vic Fezensac, Villeneuve, Dax où j’ai connu des triomphes importants, qui ont lancé à nouveau ma carrière. Je veux à mon tour rendre la pareille aux aficionados qui m’ont soutenu, et qui m’ont permis d’exister en tant que torero.»

A quelques jours du grand défi qu’attend Emilio, le torero aborde sereinement le rendez-vous avec une préparation sérieuse et au contact de la ganaderia de Victorino Martin.

« Je m’entraine et me prépare normalement. L’autre jour j’ai pu tienter 5 vaches à la suite chez Victorino. Cela m’a donné un avant-goût de ce qui m’attend. Je me sens bien et fort, et j’espère pouvoir arriver à Dax avec la meilleure confiance possible. Ce défi va être très important mais à la fois difficile et avec beaucoup de responsabilité. Je suis prêt ! »

Rendez-vous donc Samedi, 17h30 aux arènes de Dax, pour l’événement le plus important de cette Temporada 2019.

EMILIO DE JUSTO et les VICTORINO MARTIN depuis 2016 :

MONT DE MARSAN – 30 septembre 2016 – 2 oreilles/vuelta

DAX – 9 septembre 2017 – 2 oreilles/1 oreille

MONT DE MARSAN – 30 septembre 2017 – salut au tiers/oreille

ILLESCAS – 7 octobre 2017 – salut/2 oreilles

VISTA ALEGRE – 17 février 2018 – une oreille/ovation

DON BENITO – 5 mai 2018 – applaudissements

MADRID –  10 juin 2018 – applaudissements/salut

BURGOS – 1er juillet 2018 – une oreille/2 oreilles

DAX – 8 septembre 2018 – 1 oreille/1 oreille

NÎMES – 16 septembre 2018 – salut/1 oreille

MONT DE MARSAN – 22 septembre – 1 oreille avec blessure

VISTA ALEGRE – 23 février 2019 – salut

SEVILLA – 4 mai 2019 – salut/salut

MADRID – 29 mai 2019 – oreille/silence

BILBAO – 18 août 2019 – oreille avec blessure

SANLUCAR DE BARRAMEDA – 24 août 2019 – oreille/oreille

TOTAL : 28 toros / 20 oreilles

%d blogueurs aiment cette page :