Mundillo Taurino

Madrid : 3 toreros courageux face à un difficile course de Dolores Aguirre

Madrid, Dimanche 23 juin

6 toros de Dolores Aguirre pour

Alberto Lamelas : salut et silence

Christian Escribano : salut et silence après avis

Gomez del Pilar : salut après avis et silence après avis

Âpre corrida de Dolores Aguirre, inégale en comportement avec plusieurs mansos, irrégulière au cheval, baissant souvent en intensité dans le dernier tiers.

Solide prestation d’Alberto Lamelas face au premier manso qui se met rapidement en querrencia. Faena courageuse du torero de Jaen qui réussit à contenir la violence et l’irrégularité de son opposant.

Son second est difficile à fixer, avec encore une fois un comportement de manso, compliqué à manœuvrer. Lamelas tente d’extraire le maximum d’un toro dangereux et sans grandes qualités. 

Christian Escribano hérite d’un premier violent. Bon début de faena avec un toro mobile même s’il reste un peu fade. Faena légèrement en dessous du toro. Salut

Le cinquième va au cheval avec allant pour deux rencontres intéressantes. Avec du moteur en début de faena, le toro perd ensuite de sa splendeur, manquant de force et de fond.

Gomez del Pilar reçoit son premier à puerta gayola. Le toro ne se livre ni dans le capote ni au cheval. Dans le dernier tiers, le toro embiste mieux. Gomez del Pilar sert une faena intéressante, structurée, où il tire le bon de son opposant. Après un pinchazo, il tue d’un bajonazo qui n’enlève en rien le bon travail réalisé.

Face à son second, Gomez del Pilar soigne sa lidia mais le toro a du mal à aller au cheval. Il réalise un bon quite par chicuelinas. Sa faena est une nouvelle fois d’un grand engagement, faisant face à un toro qui va a menos. Le Dolores reste sur la défensive avec une charge courte. Efforts du torero pour tenter de sortir quelques bons détails.

 

%d blogueurs aiment cette page :