Mundillo Taurino

Béziers : Triomphe de Léa Vicens pour les 20 ans d’alternative de Sebastien Castella

Beziers – Samedi 15 août 2020

5000 personnes 
Toros de Fermin Bohorquez (1°/4°) et Robert Margé pour
Léa Vicens : une oreille et une oreille
Enrique Ponce : ovation et une oreille
Sébastien Castella : une oreille et ovation 

C’est dans un contexte particulier que Sébastien Castella est entré sur le sable de Béziers en ce samedi 15 août 2020 pour ses vingt ans d’alternative… qui marquent également la dernière année de Robert Margé à la tête des arènes de la plaza biterroise. Si un « No hay Billetes » était affiché à la Taquilla, seules 5 0000 personnes pouvaient assister à la course sur le Plateau de Valras où Enrique Ponce et Léa Vicens complétaient le cartel. 

A Cheval, la Nîmoise a coupé deux oreilles d’une terne tarde où tantôt les toros de Margé ont privé les matadors de triomphes, tantôt les maestros ne sont parvenus à tirer profit du bétail du patron des arènes locales. Seule Lea Vicens a triomphé des Fermin Bohorquez, généreusement, coupant deux oreilles, tandis que Ponce et Castella ont tour à tour coupé une oreille. 

Seul Sebastien Castella est parvenu à conquérir son aficion au 6e toro, toréant un toro brindié au public. Malgré deux belles piques depuis le centre du ruedo, le Biterrois a perdu son trophée aux aciers, symbole du manque de saveur général de la soirée. 

Maxime GIL

Photo de Mélanie Huertas

%d blogueurs aiment cette page :