Mundillo Taurino

Castellon : Rafaelillo triomphe d’une intéressante corrida de Miura

Intéressante corrida de Miura en clôture de la Féria de Castellon 2021 devant laquelle Rafaelillo a coupé une oreille de chacun de ses adversaires. Le lot de Miura a porté satisfaction et intérêt dans tous les secteurs de la lidia. Bravoure et noblesse modérées que l’on retrouve sur la plupart du lot. Seul bémol, l’état déplorable des armures, souvent abîmées notamment celles du 5ème.

Rafaelillo hérite d’un premier adversaire qui renverse la cavalerie et qui pousse avec bravoure sur la seconde rencontre. Le torero de Murcia sert une bonne faena à un adversaire coopératif qui charge avec force. Rafaelillo sert les muletazos justes et adaptés. Il porte une entière qui fait effet et coupe une oreille.

Paco Ramos accueille un second avec les caractéristiques du manso, qui saute dans le callejon. Pas évident à lidier, le toro de Miura met à l’épreuve Paco Ramos et sa cuadrilla. Le toro est maniable ce qui permet au torero local de donner une faena en douceur qui va a mas. Ramos porte une estocade assez basse qui fait effet. 1 oreille

Le troisième pour Ruben Pinar qui accueille par chicuelinas le toro. Pinar trace une faena inégale face à un adversaire exigeant. Il fait l’effort et extrait plusieurs muletazos de qualité. Après un pinchazo, il porte une entière foudroyante qui lui permet de couper lui aussi une oreille

Le quatrième est beaucoup plus exigeant que le reste du lot. Rafaelillo le lidia dans le sens contraire pour le guider vers le centre du ruedo pour 2 rencontres équestres. La faena est difficile avec un animal qui a peu de charge. Rafaelillo tire les muletazos un à un en restant au plus près du Miura. À gauche, le toro est impossible malgré quelques naturelles notables. Rafaelillo tue d’une demi-lame et un descabello. 1 oreille accordée après une pétition majoritaire.

Le cinquième sort avec les armures très abîmées (comme le reste du lot). Paco Ramos met le toro au cheval pour deux rencontres intéressantes, où le Miura part de loin. Dans le dernier tiers, le toro s’éteint et est arrêté. Paco Ramos est volontaire mais ne peut pas tirer grand chose du Miura. Ramos porte une estocade avec engagement qui fait effet. Forte ovation pour le torero qui effectue une vuelta

Le dernier Miura est très bien présenté, haut et avec de la tête. Bien amené par Ruben Pinar, il prend deux piques. Dans le dernier tiers, le toro est mobile et charge dans la muleta de Pinar. Le torero de Albacete réalise une faena convenable mais qui va a menos. Son estocade tombée est efficace.

Castellon, Mardi 29 juin 2021

6 toros de Miura pour
Rafaelillo : une oreille et une oreille
Paco Ramos : une oreille et vuelta
Ruben Pinar : une oreille et applaudissements

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :