Mundillo Taurino

Ciudad Rodrigo : Francisco Montero triomphe là où tout a commencé…

Aujourd’hui, Francisco Montero revenait au carnaval du toro de Ciudad Rodrigo. Le maletilla a laissé place au novillero, se présentant en costume de lumière, Francisco revenait en torero

Débordant d’envie, le torero accueille son novillo avec un capote fleuri et surprenant, mais se fait accrocher durement alors qu’il est genoux avec la percale. Après avoir brinder son novillo à ses copains de galères, à tout ces maletillas qui font et sont l’âme de Ciudad Rodrigo, il entame une faena alternant les passages classiques et d’autres plus spectaculaires avant de conclure d’une entière très engagée et d’effet immédiat. 2 oreilles, un triomphe ô combien symbolique pour celui qui n’était qu’un simple maletilla il y’a un an. Sortie sur les épaules de ses compagneros, au son de « torero, torero » jusqu’à l’hôtel.

Montero, l’histoire continue !

Ciudad Rodrigo, Lundi 24 février 2020

3 novillos de Esteban Isidro pour
Francisco Montero : 2 oreilles
Antonio Grande : 2 oreilles
Manuel Diosleguarde : 2 oreilles
Valentin Hoyos (qui débutait en novillada piquée) : salut

Jonathan Rouquette

%d blogueurs aiment cette page :