Mundillo Taurino

Dax : Diego San Roman coupe l’unique oreille d’une maniable novillada de José Cruz

Dax, Dimanche 8 septembre

6 novillos de José Cruz pour

Diego San Roman : une oreille et salut

Alejandro Mora : salut et silence

Juan Molas : salut et salut

Novillada piquée de José Cruz en matinée de cette dernière journée taurine de la Temporada dacquoise 2019. Un lot très largement maniable et offrant des options de triomphe à chacun des novilleros au cartel.

Diego San Roman coupe l’unique oreille de la matinée face à son premier adversaire de José Cruz. Le mexicain trace une faena méritoire sur les deux bords en pesant réellement sur son adversaire. Son épée efficace (en jetant la muleta au museau du toro !!) lui permet d’obtenir la seule oreille de cette novillada.

Alejandro Mora, appliqué tout au long de la matinée, réussit une prestation aboutie face à son premier coopératif. L’espagnol réussit à tirer le meilleur de son toro, avec une faena qui va a mas. Après de bons passages par naturelles en fin de faena, Mora se présente à matar. Comme hier à l’image d’Emilio de Justo, l’épée lui fait défaut et lui fait perdre tout le crédit de son excellente faena. Son second sur la défensive lui pose plus de problème. La faena est accrochée mais l’espagnol parvient à force d’abnégation à laisser quelques muletazos notables avant un nouveau passage à l’épée compliqué.

Juan Molas torée seulement sa seconde novillada de la temporada. Volontaire, il soigne sa réception capotera mais se fait accrocher. Sa faena est correct malgré une intensité globalement inégale et avec quelques accrocs. Face à son second plus compliqué mais avec de nombreuses qualités, le manque de métier du jeune français est clair. Mais sa volonté de bien faire les choses permet au public dacquois de passer un bon moment, notamment grâce à quelques détails très torero. Malheureusement, son maniement de l’épée le prive de toute chance de trophée. A revoir.

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :