Mundillo Taurino

Jaen : Alberto Lamelas loupe le triomphe à l’épée, Rafaelillo coupe une oreille pour son retour

Ce Samedi, la Plaza de toros La Alameda de Jaén accueillait pour la première fois un lot de Victorino Martin. Une corrida inégale de comportement manquant parfois de mobilité et avec son lot de complication qu’on affrontait une terna, elle aussi inégale dans la prestation.

Rafaelillo a salué à l’issue du paseo

Rafaelillo faisait son retour dans les ruedos depuis sa terrible blessure de Juillet 2019 à Pamplona. Invité à saluer à l’issue du paseo, Rafaelillo a hérité d’un premier adversaire pas facile à manier manquant de mobilité. Volontaire mais parfois dépassé, il salue après la mort de ce premier exemplaire de Victorino Martin. Face à son second plus coopératif, il obtient une oreille après une faena de meilleure facture.

Alberto Lamelas hérite d’un premier adversaire intéressant qu’il reçoit par larga de rodilla. Il s’applique dans la lidia face à un toro qui va au cheval. Il tente de provoquer son adversaire de loin en début de faena et laisse deux séries droitières qui réveillent les tendidos. Plus compliqué à gauche, le local effectue néanmois une bonne faena qui lui permet de couper une oreille après une épée concluante. Son second est plus difficile, restant menaçant. Lamelas tire ce qu’il peut de son adversaire avec sincérité mais ne parvient pas estoquer correctement le toro. Vuelta après pétition non écoutée.

Ruben Pinar a été en difficulté toute l’après-midi. Souvent sur le reculoir, le torero d’Albacete n’a pas été à son avantage. Au premier comme à son second, il ne tire pas grand chose de son lot du jour, qui ne l’a pas forcément aidé.

Jaén, Samedi 27 mars 2021

6 toros de Victorino Martin pour
Rafaelillo : salut et une oreille
Alberto Lamelas : une oreille et vuelta
Ruben Pinar : silence et silence

%d blogueurs aiment cette page :