Mundillo Taurino

Madrid : Les Rehuelga surclassent les toreros

Madrid, Mercredi 7 juin 2017

1 toro de San Martin (1er) et 5 toros de Rehuelga pour
Fernando Robleño : silence et silence après avis
Alberto Aguilar : silence et salut
Perez Mota : sifflets et sifflets

Très bon lot de toros pour ce 29e spectacles de la San Isidro. Au programme des toros de Rehuelga, origine Santa Coloma par Buendia, inégaux à la pique mais tous, bravitos. Ils se sont surtout révélés dans le dernier tiers montrant de la noblesse dans leur charge mais aussi beaucoup de caste. TOUS les toros de la tarde ont surclassés les 3 matadors du jour, incapable de lier les séries face au tempo imposé. 

Fernando Robleño se retrouve débordé par ses deux adversaires, l’obligeant à reculer après chaque muletazo. Le madrilène manque cruellement de poder pour lier les séries et s’imposer devant ces toros de verdad.

Alberto Aguilar touche un cinquième supérieur malgré une petite faiblesse générale. Un toro brave à la pique et qui pousse sous la puya. Après un début de faena où il est dominé par le Rehuelga, imposant et chargeant la tête dans la muleta avec insistance, Aguilar se reprend en fin de faena avec 3 séries croisées et méritoires. Il porte une estocade en passant par la porte ce qui ne l’aide pas dans l’obtention d’un trophée. Même si Aguilar ne s’est pas dégonflé, le toro remporte le face à face avec une vuelta posthume accordée contre un salut comme symbole…

Pérez Mota passe (encore et encore) à côté de son sujet. Il touche le meilleur lot de la tarde avec des toros à la charge longue mais d’une grande exigence. Il est dominé du début à la fin alors qu’une puerta grande lui tendait la main…

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :