Mundillo Taurino

Madrid : Miguel Angel Perera, premier triomphateur de la San Isidro 2019

Madrid, Mercredi 15 mai 2019

6 toros de Fuente Ymbro pour

Finito de Cordoba : silence et silence

Diego Urdiales : silence après avis et silence

Miguel Angel Perera : 2 oreilles après avis et silence

No Hay Billetes

Miguel Angel Perera est le premier triomphateur de cette San Isidro 2019. Face à un lot globalement inégal de Fuente Ymbro, Perera tire son épingle du jeu face au 3ème de la tarde qu’il torée avec profondeur à droite. Les 2 oreilles octroyées par la présidence sont un peu généreuse compte-tenu de la baisse de régime du toro.

Toro a Toro

Finito de Cordoba ouvre la tarde face à un Fuente Ymbro qui est mal lidié. 2 piques. Le toro a une charge inégale. Finito de Cordoba manie difficilement son opposant sans peser ni dominer son sujet. Pas grand-chose à garder de cette faena qui est conclu d’une vilaine épée de côté.

Face à son second, son implication n’est pas supérieure, d’autant plus que son opposant manque de caste. Encore une fois, il n’y a pas grand-chose à tirer. Silence

Diego Urdiales hérite d’un second très bien présenté qui fait chuter le picador. La faena du torero de La Rioja est majoritairement droitière avec de bons passages. Le toro est réservé et ne permet pas à Urdiales de garder le rythme de sa faena.

Face à son second, Diego Urdiales laisse de bons passages à droite. Le toro charge avec bravoure et caste, ce qui rend la tâche plus compliqué à Urdiales. Silence

Miguel Angel Perera fait face à un bon exemplaire de Fuente Ymbro qui prend 2 piques. Brindis au roi Juan Carlos. Perera donne de la distance au toro dans un début de faena qui part fort. L’espagnol profite de la bonne charge de son opposant pour sortir plusieurs séries droitières de bonne facture. Sa faena transmet avec les tendidos qui apprécient la faena. Après une bonne estocade, Perera coupe les 2 oreilles de son opposant (un peu généreuses). Le bon toro de Fuente Ymbro est applaudi à l’arrastre.

Le dernier est bien présenté, très armé. Il est accueilli par véroniques pieds joints avant d’être mené au cheval à 2 reprises par Perera. Brindis à Antonio Ferrera. Le toro manque de force dès le début de faena. Perera réalise une faena à mi-hauteur qui a du mal à prendre avec les tendidos. Il coupe finalement court à la faena plombée par le manque de force du Fuente Ymbro.

Jean Dos Santos

2 thoughts on “Madrid : Miguel Angel Perera, premier triomphateur de la San Isidro 2019

  1. I simply want to say I’m very new to weblog and absolutely enjoyed your website. Likely I’m going to bookmark your blog . You amazingly come with excellent stories. Bless you for sharing your web site.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :