Madrid : Rafaelillo coupe 1 oreille devant la corrida inégale de Adolfo Martin

Nouveau “No Hay Billetes” pour l’avant dernière corrida de la San Isidro 2022 avec l’événement Adolfo Martin et Alejandro Talavante. Le duo n’aura pas fonctionné au contraire de Rafaelillo qui aura brillé pour son retour à Las Ventas.

Dans une arène pleine à craquer, Rafaelillo a su s’adapter à son toro, en l’amenant sur le piton gauche avec aisance et en arrivant à dompter le vent. Dans son style, il a su maîtriser l’animal qui servir une très bonne faena. C’est grâce à une belle épée, qu’il coupa la première oreille de la tarde. En revanche, sur le deuxième toro du lot (qui pesait 515kg comme son premier toro), et malgré son entrera, Rafaelillo n’a rien pu faire face au peu de conditions du toro. Il quitte Madrid avec le sentiment du devoir accompli.

Rafaelillo

Manuel Escribano a hérité d’un premier toro qui avait du mal à venir dans la muleta. Malgré un tercio de banderilles spectaculaire, Escribano n’a rien pu tirer de plus de ce premier toro. Sur son second toro, l’espagnol a montre énormément d’entrega et de risque. En commençant par une Puerta Gayola, il continua avec le tercio de banderilles, et termina d’une entière effiace. Malheureusement sa faena déstructurée lui coûta le trophée.

Alejandro Talavante, de son côté, a dû faire face à un toro et n’a pas mis tous les ingrédients pour structurer sa faena. Le madrilène n’était pas inspiré et repart bredouille. Lors de son dernier toro, Talavante a eu droit au sobrero de Garcigrande. En grande difficulté face à son adversaire, l’espagnol n’a pas su dominer son toro et est sorti du ruedo, sous les sifflets de Las Ventas.

Madrid, Samedi 4 juin 2022

6 toros de Adolfo Martin pour
Rafaelillo : une oreille et salut
Manuel Escribano : silence et salut
Alejandro Talavante : silence et sifflets après avis

Paul Lasserre “Funda”

%d blogueurs aiment cette page :