Mundillo Taurino

Retour sur les corridas du week-end 17/18 avril !

Le week-end commençait avec la réapparition de Manuel Diaz “El Cordobés” dans les arènes de Sanlucar de Barrameda aux côtés de Enrique Ponce et Emilio de Justo face aux toros de Juan Pedro Domecq.

Un lot intéressant de Domecq Emilio de Justo a brillé et triomphé en coupant les 2 oreilles de son premier toro. Il aurait augmenté la mise si il n’avait pas échoué épée en main. El Cordobés a obtenu une oreille assez généreuse pour son retour dans les ruedos. Enrique Ponce a lui aussi perdu des oreilles à l’épée.

Emilio de Justo

Sanlucar de Barrameda, Samedi 17 avril

6 toros de Juan Pedro Domecq et Parladé (4°) pour
Enrique Ponce : applaudissements et applaudissements après avis
El Cordobés : une oreille et vuelta
Emilio de Justo : 2 oreilles et salut

Les toros étaient de retour à Mérida (Extremadura) avec des toros de Luis Algarra. Une mauvaise corrida de la ganaderia sévillane qui a cruellement manqué de race, de force, et de présentation. José Maria Manzanares a coupé l’unique oreille de la tarde.

José Maria Manzanares

Mérida, Samedi 17 avril

6 toros de Luis Algarra pour
El Juli : applaudissements et silence
José Maria Manzanares : une oreille et silence
Pablo Aguado : silence et salut

Ce Dimanche, Bolaños de Calatrava (Ciudad Real) organisait une corrida avec des toros de Albarreal. Esau Fernandez est sorti triomphateur de la corrida en coupant les 2 oreilles de son premier toro.

Bolaños de Calatrava, Dimanche 18 avril

6 toros de Albarreal pour
Manuel Escribano : silence après avis et une oreille
Esau Fernandez : 2 oreilles et silence
Mario Sotos : une oreille et salut après pétition

%d blogueurs aiment cette page :