Mundillo Taurino

Samadet : une belle journée de toros pour le service pédiatrie de Mont de Marsan, merci Marc Serrano

C’est désormais un rendez-vous important : le festival de Samadet a eu à nouveau lieu après l’annulation de la dernière édition des suites du Covid. A l’initiative du matador de toros Marc Serrano, et avec la complicité de la Peña Al Violin, le duo a monté une belle journée taurine où plus de 500 personnes ont répondu présentes.

En matinée, trois novilleros s’affrontaient pour obtenir une place pour le festival de l’après-midi. Face à des novillos de Pagés Mailhan, Cuillé et El Campo (dans l’odre de sortie), c’est Rocio Romero qui a laissé la meilleure impression face au premier, auteur d’une prestation solide malgré un adversaire pas évident à toréer. Le second de Cuillé, a montré de nombreuses qualités de bravoure et de noblesse, et restera l’un des meilleurs exemplaires de la temporada. Kike qui remplaçait Manuel Dioslaguarde, coupe une petite oreille, en restant en dessous des qualités de l’animal. Sortie courageuse de Carlos Enrique Carmona qui montra toute son entrega et sa détermination. Rocio Romero se qualifia pour l’après-midi après le vote du public..

Rocio Romero ©Charline Fabères

Samadet, Dimanche 24 octobre – matinal

Novillos de Pagés Mailhan, Cuillé, El Campo pour
Rocio Romero : vuelta
Kike : une oreille
Carlos Enrique Carmona : salut

L’après-midi, place au spectacle avec du bétail de ganaderias françaises hormis le premier de José Vazquez, et le quatrième de Virgen Maria, bien que le ganadero soit français.

Marc Serrano ©Charline Fabères

A noter la sévère blessure de Marc Serrano en début de faena face à un toro de Dos Hermanas. Le matador français, et organisateur du spectacle a du être évacué vers l’hôpital de Mont de Marsan. Il souffre d’une cornada de deux trajectoires dans la jambe gauche.

Octavio Chacon laisse la meilleure impression en piste en coupant les deux oreilles d’un exemplaire de Camino de Santiago, noble malgré un manque de force. Rocio Romero rafle également les deux oreilles d’un toro de Tardieu, tout comme El Galo face au sobrero de regalo de Gallon.

Samadet, Dimanche 24 octobre – Tarde

Toros de José Vasquez, Dos Hermanas, Camino de Santiago, Virgen Maria, Tardieu, Casanueva, Gallon (sobrero en cadeau) pour
Julio Aparicio : silence
Marc Serrano : blessure
Octavio Chacon : 2 oreilles
El Galo : silence et une oreille face au sobrero
Rocio Romero : 2 oreilles
Yon Lamothe : silence

Photos : Charline Fabères

%d blogueurs aiment cette page :