Mundillo Taurino

Tarascon présente la Féria du Jouvènço 2019

En matinée, il y aura une novillada sans picadors organisée par l’Ecole Taurine du Pays d’Arles, la Communauté d’Agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette et la Ville de Tarasco

Cette novillada marquera le trentième anniversaire du retour de la tauromachie dans les arènes de la cité du Roi René.

A cette occasion, le Matador Fernandez Meca, qui a été le premier novillero à renouer avec la tradition le 8 mai 1989, sera l’invité d’Honneur et le parrain de cette journée.

A cette occasion également, le visuel de l’affiche est signé par le célèbre peintre madrilène César Palacios. C’est la première fois que l’artiste espagnol signe une affiche pour une arène française.

Le cartel (paseo à 17 heures) est le suivant :

6 novillos de Roland Durand pour Tibo Garcia, André Lagravère « El Galo » et un troisième novillero dont le nom sera dévoilé dans quelques semaines.

Il sera choisi parmi les autre novilleros français à savoir Maxime Solera, Dorian Canton, « El Rafi », Baptiste Cissé, Carlos Olsina, Juan Molas, Vincent Perez, « Kike », et les nouveaux venus dans la catégorie, Adam Samira et Yon Lamothe en fonction des résultats du début de saison tant dans le sud-est que dans le sud-ouest.

En matinée, il y aura une novillada sans picadors organisée par l’Ecole Taurine d’Arles, la Communauté d’Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette et la Ville de Tarascon

%d bloggers like this: