Mundillo Taurino

Tyrosse : La Espera rafle la mise pour les 50 ans du Cercle Taurin

Photo : Paul Ribat

Le Cercle Taurin de Tyrosse fêtait ses 50 ans en cette après-midi estivale après de multiples reports. Pour l’occasion, l’association tyrossaise proposait une novillada sans picadors avec du bétail 100% français et un desafio ganadero entre Turquay et La Espera.

3 erales de Turquay, faibles de présentation, armé le premier, de meilleur jeu le troisième et 3 erales de La Espera mieux présentés et de bon jeu

Borja Escudero ©Paul Ribat

Borja Escudero touche un sacré paroissien, petit de taille mais très armé qui reste en querencia au centre de la piste. Le torero gitan fait l’effort en se croisant mais il est très vite averti. Épée engagée mais sur le côté. Silence.

Son second permet plus en raison de sa mobilité mais donne quelques hachazos. Le novillero lui fait une bonne lidia à la cape en lui apprenant à baisser la tête. Après un brindis au public, faena agréable des deux côtés. L’eral demandant un bon sens du sitio. A la fin l’arlésien se sent à gusto, il sert une belle série de naturelles, compose la figure par des passes données par le bas, et adornos aidés par le haut. Entière de côté.

Clément Hargous ©Paul Ribat

Clément Hargous accueille son premier eral tout feu tout flamme avec beaucoup de volonté. Véroniques, chicuelinas, gaoneras et revolera pour finir. Il pose les banderilles également avec envie malgré leur placement approximatif sur le dos de l’eral. Brindis au public. Un début par le haut templé et derechazos pieds joints introduisant la faena. Clément se fait ensuite accrocher à gauche face à une charge courte du cornu. Le torero le comprend fort intelligemment et lui donne des demies passes sans trop avancer la muleta. Bonne entière en se mouillant les doigts puis des difficultés au descabello, l’eral ayant du mal à baisser la tête.

Rebelote à son second qui a plus de qualités. Le novillero commence directement sa faena par derechazos avec un cite de l’autre bout de la piste. Un début de faena sérieux qui reste ensuite sur cette ligne. L’eral possède une meilleure corne gauche. Petit bémol, le torero touche la croupe du novillo pour le faire se retourner avec ses desplantes. Entière après deux pinchazos.

Juanito ©Paul Ribat

Juanito a une très belle tauromachie classique, un brin artistique. Il le montre sur son premier eral, le meilleur du lot de Turquay. Il donne des ayudados por alto exquis en début de faena, puis de bons derechazos mais la faena va a menos. La fin est un peu précipitée. Une mise a mort engagée au début mais atravesada, semble lui retirer sa confiance.

Son second eral sort avec de bonnes hechuras mais bizco. Il accroche Marc Monet au burladero après une paire de banderilles. Heureusement sans gravité. Juanito sert une faena avec beaucoup de goût, presque étonnant de la part d’un novillero sin caballos. Les passages sont supérieurs sur la corne gauche, celle qui est en haut. Un pinchazo avant l’entière fait sonner un avis.

Album photos Paul Ribat ICI

Tyrosse, Samedi 28 août 2021

3 erales de Turquay (1°/2°/3°) et La Espera pour
Borja Escudero (vert olive et or) silence/oreille après un avis
Clément Hargous (bleu ciel et or) applaudissements après avis/oreille
Juanito (lavande et or) silence après deux avis/oreille après un avis

Juan Medina

%d blogueurs aiment cette page :