Mundillo Taurino

Zafra : Adrien Salenc triomphe face à la corrida de Pereda

Beau lot de José Luis Pereda pour la première corrida du plan de reconstruction 2021 de la Fundacion del Toro de Lidia. 4 toros bien présentés dont deux de robes “Burraco” applaudis par les tendidos. Dans le ruedo, les toros de José Luis Pereda sont sortis de manière inégale, avec les deux premiers intéressants malgré un léger manque de caste, et les deux derniers plus sur la réserve et la défensive.

Adrien Salenc

Adrien Salenc a obtenu un triomphe important en terre extremeña en coupant une oreille de chacun de ses adversaires de l’après-midi. Le matador français a livré deux prestations abouties et est allé se chercher le triomphe. Fernando Robleño a lui aussi laissé une bonne impression en coupant l’oreille de son premier adversaire après une faena de qualité.

Toro a toro

Fernando Robleño reçoit le beau premier de robe “Buraco” qui serre sur les premières passes de cape du madrilène. Le toro charge avec transmission et part au cheval pour une seule rencontre où il s’implique. Face à un toro qui reste sur ses gardes, Robleño sert un bon début de faena sur la corne droite en se relâchant. Le toro baisse ensuite en intensité et reste sur ses gardes. Il relève la tête en fin de muletazo mais la technique de Robleño lui permet de contenir la violence de l’animal. Après une très bonne série en fin faena par le bas, Robleño porte une entière en place et coupe la première oreille de la tarde.

Adrien Salenc réalise une bonne réception capotera face au second toro de la tarde. Le toro prend une pique en s’employant au cheval. Adrien Salenc réalise une faena importante face à un toro qui charge avec caste dans la muleta du français. Sur les deux pitons, Salenc réalise des séries vibrantes et rythmées qui portent sur les tendidos. Il termine par manoletinas avant une estocade en place efficace. 1 oreille et vuelta posthume généreuse pour le toro.

Fernando Robleño hérite d’un second plus exigeant et qui reste également sur ses gardes. Après une pique et un tercio de banderilles contrarié, Robleño sert une faena inégale faute à un toro qui manque de transmission. Il tue en plusieurs temps après avoir fait l’effort de tirer le maximum de son opposant.

Toro de José Luis Pereda

Adrien Salenc hérite du second “Buraco” bien présenté et applaudi par le public de Zafra. Une nouvelle fois, Salenc s’applique pour la réception de son adversaire. Le toro prend une pique. Il se dévoile peu et reste sur la réserve et sur la défensive. Le français n’abdique pas et parvient peu à peu à tirer profit du toro. Il laisse de bons muletazos grâce à un poignet gauche relâché et dominant. Son estocade est bonne et Salenc obtient une seconde oreille !

Jean Dos Santos

Zafra, Jeudi 29 avril 2021

4 toros de José Luis Pereda pour
Fernando Robleño : une oreille et salut
Adrien Salenc : une oreille et une oreille

%d blogueurs aiment cette page :