Mundillo Taurino

Aignan : Alberto Lamelas sort en triomphe !

© Paul RIBAT

Aignan, dimanche 21 avril

6 toros de Lora Sangran pour

Domingo Lopez Chaves : salut au tiers et salut au tiers

Octavio Chacon : une oreille et silence après avis

Alberto Lamelas : 2 oreilles et silence après avis

Temps Nuageux, ¾ d’arènes

12 piques

Alberto Lamelas est le triomphateur de la corrida d’Aignan d’une corrida globalement décevante de Lora Sangran. Le lot d’origine Benitez Cubero, très bien présenté pour la catégorie de l’arène, a manqué de race et de moteur. Lors du tercio de piques, aucun n’a réellement existé, excepté le premier exemplaire qui est venu de loin.

Lamelas tire son épingle du jeu face au troisième de la tarde à la charge courte et protestant dans la muleta. Grâce à une bonne estocade, il se voit octroyer les 2 oreilles de son adversaire. Octavio Chacon coupe également une oreille face à son premier après une faena allant à mas conclue d’une bonne épée sur la seconde tentative. Domingo Lopez Chaves, appliqué dans la lidia, hérite-lui du plus mauvais lot de l’après-midi. Il fait preuve de professionnalisme et de maîtrise face à ses deux opposants, réussissant à extraire le maximum de chacun d’eux.

Toro a Toro

Le premier Lora Sangran est bien présenté. Discret et réservé à sa sortie, il est lidié par Lopez Chaves avec minutie. 2 piques avec un toro qui s’implique avec un fond de bravoure. Le toro proteste dans la muleta du salamantin. Il a la charge courte, restant constamment sur la réserve. Lopez Chaves torée avec métier et engagement en sortant les derechazo un à un. À gauche, il n’y a pas grand-chose à tirer. Une entière en place efficace. Salut

Octavio Chacon reçoit le second de la tarde mobile et bien présenté. 2 piques sans histoire. Ce second exemplaire a un peu de moteur. Chacon trace une faena majoritairement droitière qui va à mas. Malgré un toro fade, l’andalou parvient à connecter avec les tendidos.

Alberto Lamelas réceptionne le troisième avec justesse et application. Le toro prend deux piques en mettant du temps à se lancer. Dans le dernier tiers Lamelas a du mal à se mettre dans la faena. Le toro est tardo et manque de mobilité. Lamelas réussit à comprendre le toro, parvenant à extraire des séries de bonnes factures. Après une ultime série de manoletinas  donnée à un toro statique, Lamelas porte une entière engagée en place qui fait effet. Il coupe 2 oreilles.

Le 4ème est difficile à fixer à sa sortie. Lopez Chaves ajuste son toreo de capote et conduit son adversaire à la pique pour 2 rencontres. Lopez Chaves prend ses marques en début de faena. Il observe le toro et prend peu à peu la mesure dessus. Il donne de bonnes séries droitières qui portent sur le public. Le toro baisse de régime à gauche malgré le sérieux et l’implication de Lopez Chaves. Salut au tiers

Octavio Chacon réceptionne le 5ème. Appliqué, l’espagnol amène le toro au picador pour 2 rencontres sans éclats. La faena de Chacon manque de transmission faute à un toro manquant de classe. Il estoque en plusieurs temps et écoute un avis avant de clore définitivement les débats.

Alberto Lamelas reçoit le dernier Lora Sangran de la tarde, juste de force. Il prend deux piques mais manque de force. L’espagnol fait l’effort sur le piton droit d’un toro manquant de moteur et à la peine physiquement. Il ne peut rien tirer non plus à gauche. Après plusieurs tentatives, il prend l’épée pour un 3/4 de lame qui nécessitera l’aide du descabello. 1 avis

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :