Mundillo Taurino

Alcala de Henares : Roman triomphe face aux Victorino Martin

Début de la Féria de Alcala de Henares avec un lot de Victorino Martin, de présentation inégale et adapté à la catégorie de l’arène. Rafaelillo ouvre le cartel aux côtés de deux toreros émergeant, Javier Cortés et Roman.

Les toros de Victorino Martin, de présentation inégale, supérieur le dernier, ont laissé une impression mitigée de part leur manque de fond et de transmission tout au long de la tarde. Compliqués les 1er, 4ème et 5ème, maniables mais exigeants le reste du lot qui a permis à tous les toreros de repartir avec un trophée, excepté Roman qui rentra avec deux oreilles en poche.

Rafaelillo n’a pas eu le meilleur lot pour s’exprimer. Face à son premier arrêté, il ne peut tirer grand chose de son opposant malgré des efforts consentis. Face à son second toujours compliqué mais avec une charge de meilleur calibre, il fait à nouveau l’effort de faire passer l’animal en traçant des muletazos méritoires. Sa bonne épée lui permet d’obtenir une oreille.

Javier Cortés, blessé hier à Linares mais présent aujourd’hui, réalise une bonne faena face à son premier. Il réussit à peser sur l’animal pour lui extraire des naturelles profondes qui portent sur les tendidos. Une oreille. Le deuxième qui lui est alloué, est plus difficile à manier, avec une charge courte. Il tire quelques bons passages notamment à droite mais son mauvais maniement de l’épée le prive d’un éventuel trophée supplémentaire.

Roman, peu en vue cette année, montre de bonnes dispositions face à son premier toro de Victorino. Il lui donne une faena juste en dominant son sujet. ll parvient à ralentir la charge de l’animal pour un résultat satisfaisant. Une oreille. Face à son second, Roman fait de nouveau l’effort face à un adversaire manquant de fond. Le matador de Valencia réalise une faena juste en prenant progressivement la mesure de l’animal. Malgré une épée de côté, le public lui accorde une oreille lui permettant de sortir a hombros.

Alcala de Henares, Samedi 28 août 2021

6 toros de Victorino Martin pour
Rafaelillo : salut et une oreille
Javier Cortés : une oreille et salut
Roman : une oreille et une oreille

%d blogueurs aiment cette page :