Mundillo Taurino

Arles : Alejandro Talavante en triomphe pour son retour aux côtés de Roca Rey

Le retour de Alejandro Talavante s’est soldé par une sortie en triomphe à l’occasion de la goyesque d’Arles. Des gradins garnis quasiment au maximum autorisé pour une sortie triomphale de l’espagnol et du péruvien Andrés Roca Rey.

Talavante aura laissé une bonne impression générale pour un retour que l’on peut qualifier de réussi. Andrés Roca Rey est allé chercher une sortie a hombros face au dernier de Cuvillo dont il tira profit au maximum. Une après-midi intéressante en tout point…

Toro a Toro

Le premier toro de Garcigrande est correctement présenté. Alejandro Talavante réussit sa réception au capote malgré une mise en suerte ratée. 2 piques. Talavante entame sa faena par statuaire sans bouger d’un moindre centimètre. Il enchaîne par plusieurs séries de bonne facture sur chaque piton pour un résultat global satisfaisant. Un pinchazo et une entière concluante qui lui permette de couper une oreille pour son retour dans le ruedo.

Le second Garcigrande correct de présentation, est reçu d’un toreo de capote varié par Roca Rey. 2 légères piques. Après 3 belles séries pleines de temple à droite, le toro se montre plus compliqué à gauche mais la technique du péruvien lui permet de tirer deux belles séries. Fin de faena pleine d’engagement à droite avant une bonne épée qui lui permet de couper 1 oreille. Pétition de la deuxième logiquement non suivis par la présidence.

C’est au tour des Adolfo Martin d’entrer en piste. Le premier exemplaire est correct de présentation. Il prend deux belles piques en poussant au cheval. Salut des banderilleros. Alejandro Talavante débute la faena contre le burladero pour continuer vers le centre de la piste. Il donne deux belles séries à droites à un toro qui se montre supérieur à gauche. L’espagnol laisse alors de bons moments malgré le manque de moteur de l’animal. Salut après une demi épée et un descabello

Le second d’Adolfo Martin est très bien présenté. Deux bonnes piques après une belle lidia de la part de Roca Rey. Le maestro péruvien fait honneur à son statut de figura et réussit à tirer le maximum d’un toro manquant de force. Il tue d’une épée de côté efficace. Silence après un avis

Le cinquième toro du fer de Garcigrande reçoit 2 piques en l’absence de mise en suerte. Salut des banderilleros. Alejandro Talavante réalise un grand début de faena qui porte sur le public. Le toro se révèle peu à peu et la faena va a mas. La faena est pleine d’émotion, d’engagement et de sincérité avec un public qui se lève ! Une grande épée lui offre la sortie par la grande porte. 2 oreilles et vuelta au toro après un avis.

Le sixième et dernier toro de Núñez del cuvillo est le mieux présenté de l’après-midi. Roca Rey l’accueille parfaitement par de belles chicuelinas. 2 bonnes piques avec le toro qui pousse au cheval sur chaque rencontre. Roca Rey nous montre une fois de plus sa classe et sa technique au capote. Le natif de lima hérite d’un toro compliqué mais son professionnalisme prendra le dessus sur le toro. Le toro se montre meilleur à droite, le maestro le voit et continue la suite de sa faena sur cette corne. Il tue d’une épée foudroyante. 2 oreilles et vuelta au toro (qui ne s’imposait pas forcément) après un avis

Arles, Samedi 11 septembre 2021

6 toros de Garcigrande (1°/2°/5°), Adolfo Martin (3°/4°), Nuñez del Cuvillo pour
Alejandro Talavante : une oreille, salut et 2 oreilles
Andrés Roca Rey : une oreille, silence et 2 oreilles

Kévin Laffargue

%d blogueurs aiment cette page :