Mundillo Taurino

Béziers : Lopez Simon en triomphe face aux Margé

Pour la troisième corrida de la féria de Béziers, Margé a offert un lot de toros braves et coopératifs, malgré deux exemplaires plus faibles. Alberto Lopez Simon a triomphé. 

El Fandi accueille son premier Margé à genou, avant de l’emmener à la seconde pique par chicuelinas. La pose des banderilles fait vibrer le plateau de Valras, qui salue sa faena appliquée sur les deux cornes, pleine de transmission avec un adversaire facilitant le combat. Son épée entière efficace, bien que mal placée, aurait dû lui accorder un trophée, refusé par la présidence malgré une demande majoritaire. Vuelta et bronca au palco.  

À son retour en piste, El Fandi -qui plante à nouveau les banderilles- se fait dominer à la muleta par un adversaire plein de bravoure et de charge, qu’il ne parvient jamais à fixer ni à prendre le dessus. Silence. 

Pereira hérite d’un Margé brave lors de ses deux rencontres avec la cavalerie. Malgré un bon adversaire, la faena ne décolle pas véritablement. C’est uniquement sur la droite que le maestro parvient le mieux à toréer, son adversaire lui rendant la tâche plus compliquée sur la gauche. Échecs aux aciers. Silence après avis. 

Lors de son second combat, Pereira ne parvient pas à prendre le dessus sur un Margé emprunté et manquant de transmission. L’Espagnol multiplie les passes une à une mais ne connecte jamais avec l’animal, ni le public. Estocade efficace. Salut. 

Grande porte pour Alberto Lopez Simon ! L’Espagnol a coupé deux oreilles de son premier exemplaire de Margé. Après avoir débuté sa faena les pieds plantés dans le sable, le maestro torée pieds nus un brave adversaire qui lui permet de mettre en lumière sa technique sur les deux cornes. Des séries pleines de classe et une entière foudroyante font tomber deux oreilles sans contestation. Vuelta au toro. 

Enfin, Lopez Simon a coupé une troisième oreille d’un sixième exemplaire de Margé plus compliqué à manier. Mais sa faena précise et engagée, et une épée entière, lui ouvrent la première grande porte de la féria. 

Environ 4000 personnes 

Béziers – Samedi 14 août 2021 

6 toros de Margé pour
El Fandi : vuelta et silence 
Miguel Angel Perera : silence et salut après avis 
Alberto Lopez Simon : deux oreilles et oreille 

Maxime GIL

%d blogueurs aiment cette page :