Mundillo Taurino

Leganés : Nouveau triomphe d’Emilio de Justo face à une terne corrida de Cuvillo

Dernière corrida de cette Féria de Leganés 2021 avec un lot de Nuñez del Cuvillo globalement décevant. Juste de présentation et tous manquant de caste et de moteur, les toros de Cuvillo ont déçu, ne laissant que peu d’options aux toreros engagés.

Emilio de Justo a une nouvelle fois triomphé avec son seul et unique adversaire de la journée. Un toro réservé mais avec des qualités dont De Justo a profité au maximum, au prix de deux volteras. Il coupe les 2 oreilles de ce toro mais il n’a pas pu honorer la lidia de son second toro.

Juan Ortega a laissé de bons passages face à son noble second, laissant exprimer sa toreria et la souplesse de son poignet. Il obtient une oreille.

Enrique Ponce, très mal servi au sorteo, n’a rien pu tirer de son lot du jour. Il laisse quelques détails face au dernier destiné à Emilio de Justo.

Toro a Toro

Le premier Nuñez del Cuvillo est mal présenté et possède peu de force dès son entrée en piste. Après une légère pique, Enrique Ponce ne peut rien tirer de son adversaire dénué de force. Silence

Le second de la tarde est accueilli par Emilio de Justo qui sert de bonnes passes de capote. Après deux piques où le toro pousse au cheval, le tercio de banderilles est compliqué. Le toro est sur ses gardes et met en difficulté la cuadrilla. De Justo entame sa faena par doblones bien exécutés mais le toro reste sur ses gardes. Avec un toreo dominateur et autoritaire, De Justo tire le meilleur de son opposant malgré deux volteras. Le toro est menaçant mais le torero de Torrejoncillo ne se dégonfle pas. Il porte une entière engagée avec une nouvelle voltera mais coupe les 2 oreilles de son adversaire !

Juan Ortega hérite d’un premier adversaire décasté qui n’offre pas grande possibilité. Après une pique, le sévillan sert une faena sans grande transmission faute à un toro manquant de force et de charge.

Le quatrième bis, un jabonero aux cornes inégales, est un manso. Accueilli au capote par Enrique Ponce, il reste près des planches et fuit le combat. Enrique Ponce ne peut rien tirer de son adversaire et met rapidement un terme à la faena.

Juan Ortega réveille les tendidos par de splendides véroniques face au 5ème de la tarde. Le toro prend 1 pique en poussant au cheval. La faena de Ortega est menée avec douceur et poignet souple face à un noble opposant. Le toro de Núñez del Cuvillo a des qualités mais manque de moteur. Cela donne une deuxième partie de faena qui transmet moins. Juan Ortega conclut avec une entière tombée verticale qui fait effet. Après une forte pétition, le président libère une oreille.

Enrique Ponce reçoit le dernier en lieu et place d’Emilio de Justo, parti à l’hopital. Le toro est juste de présentation. Après une lidia assez timide, Ponce réalise une faena décousue et inégale d’intensité face à un toro qui ne se livre pas complètement. Ce dernier manque de caste, de fond et de transmission. La technique d’Enrique Ponce lui permet de laisser quelques détails.

Bilan médical d’Emilio de Justo :

Le torero Emilio de Justo souffre des contusions au niveau des lombères avec probablement une fracture des vertèbres L5 et S1. Il a été transporté à l’hôpital.

Pronostic : Réservé

Leganés, Dimanche 9 mai 2021

6 toros de Núñez del Cuvillo pour
Enrique Ponce : silence, silence et salut
Emilio de Justo : 2 oreilles avec blessure
Juan Ortega : silence et une oreille

%d blogueurs aiment cette page :