Mundillo Taurino

Mont de Marsan : décevante corrida de Fuente Ymbro

Mont de Marsan, Vendredi 19 juillet 2019

6 toros de Fuente Ymbro pour

Miguel Angel Perera : une oreille après avis et silence

Alberto Lopez Simon : 2 oreilles et une oreille

Pablo Aguado : salut au tiers et silence

Décevante corrida de Fuente Ymbro pour la 3ème de la Madeleine 2019 où Lopez Simon sort a hombros généreusement.

Lot globalement mal présenté de Fuente Ymbro, manquant tous de caste excepté le bon second, au dessus du lot dont Lopez Simon est resté en dessous de ses possibilités.

Le premier est juste de présentation, distrait à sa sortie. Perera va chercher le toro pour l’emmener vers le centre par véroniques appliquées. 2 piques très légères avec un toro qui ne pousse pas. Le toro a une charge décousue, donnant des coups de tête sur chaque charge. Perera parvient à régler le port de tète avec métier. Il trace une faena très technique qui manque un peu de transmission. Il se fait accrocher sans gravité et se met le public dans la poche par la même occasion. Il tue d’une entière engagée mais tombée. Une oreille avec 1 avis

Le second est mieux présenté. Il prend 2 piques sans briller. Les charges du toro sont très bonne surtout à droite. Lopez Simon réalise l’ensemble de sa faena sur le passage. Il tire plusieurs séries rythmées mais en dessous des qualités du toro. Sur le piton gauche, le madrilène fait le stricte minimum sans vraiment peser sur l’animal. Il termine par manoletinas données de loin. Il tue d’une entière en place efficace. 2 oreilles généreuses et vuelta posthume pour le toro.

Le troisième s’implique sur les deux rencontres équestres. Il baisse de régime dans le dernier tiers. Pablo Aguado réalise une faena très relâchée laissant quelques bons détails. Le manque de classe du toro ne lui permet pas de tirer plus. En difficulté aux aciers. Salut

Mal présenté ce 4° exemplaire de Fuente Ymbro pour un Miguel Angel Perera appliqué. 2 rencontres règlementaires sans forcer. Quite de Perera par chicuelinas avec un toro qui manque de force. Brindis à Madame Darrieusecq. Bon début de faena par cambiadas. Mais le manque de force de l’animal influe fortement la faena de l’espagnol. Perera torée majoritairement à droite avec précision, mais transmettant très peu faute à un collaborateur qui peine à rester debout. Faena longue sous un silence respectueux du public.

Le 5° mal présenté est mal lidié par Lopez Simon et mal piqué par son picador. Le toro manque de classe et de transmission. Lopez Simon trace une faena sans éclat. Il se fait sévèrement attraper par le toro mais reste en piste pour le tuer. Il tue d’une entière de côté et coupe une oreille injustifée accordée avec pétition non majoritaire.

Le dernier proteste dans la cape de Pablo Aguado. Mal lidié, il prend deux fortes piques. Aguado doit trouver un compromis pour toréer à mi hauteur : il doit dominer son toro sans le faire tomber. Tout au long de la faena, il ne trouve pas la bonne formule face à ce toro à la charge courte et sèche. Ses séries sont accrochées. Son épée est trasera manquante d’effet.

%d blogueurs aiment cette page :