Mundillo Taurino

Mont de Marsan : Solalito et Casanueva, primés lors de la sans picadors

Mont de Marsan – Jeudi 19 juillet 2018

Erales de Casanueva, La Espera, Alma Serena, Lartet pour 
Victor Hernandez : vuelta après avis
Lucas Miñana : silence après avis
Solalito : une oreille après avis
Yon Lamothe : salut après 2 avis

Album photos ICI

Guillaume Bats, ganadero de Casanueva, a reçu le prix du meilleur eral de la matinée. Solalito a remporté l’ensemble des prix des différentes Peña.

Le premier eral de Casanueva est de petit gabarit. Victor Hernandez ouvre la matinée avec un accueil soigné. Quite de Lucas Miñana par revolera. La faena de l’espagnol est pleine de volonté sur les deux pitons. L’eral de Casanueva, très noble surtout à gauche permet à l’espagnol de donner les meilleurs muletazos de sa faena, qui manque de transmission. 1 entière efficace au second essai. 1 avis

Le second du fer de La Espera, bien fait, est accueilli à Puerta Gayola par Lucas Miñana. Tercio de banderilles mitigé de sa cuadrilla. Miñana trace une faena décousue par manque de technique. Il est totalement décroisé et n’arrive pas à prendre le dessus sur son adversaire de La Espera, exigent. Laborieux aux aciers. 1 avis

Le troisième du fer de Alma Serena est plus lourd que les précédents. Difficile à fixer à la cape. Tercio de banderilles de Solalito correct. Dès le début de la faena, l’eral se réfugie contre les tablas. Le novillero français va le toréer sur son terrain. Il extrait des passes valeureuses de cet adversaire sans grandes qualités. Il tue d’une entière efficace. 1 oreille et 1 avis

Le dernier eral de la tarde du fer du Lartet est pour Yon Lamothe qui le réceptionne bien. L’eral a du gaz et reste mobile tout au long de la faena. En début, Yon est un peu trop brusque et met le bicho à terre. Il se reprend à gauche avec plus de douceur réussissant à profiter des qualités du Lartet. En fin de parcours, le landais s’essaie à un toreo plus statique avec application et efficacité. Il tue d’une entière engagée qui ne fait pas effet. Plusieurs descabellos. C’est vraiment dommage pour Yon Lamothe. 2 avis

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :