Rafaelillo : Communiqué suite à l’imbroglio de la blessure de Céret

Photo : Philippe Gil Mir

Suite à une situation confuse après la blessure de Céret, le matador de toros de Murcia, Rafael Rubio Rafaelillo a souhaité éclaircir les choses:

“Après ma prestation de Mont de Marsan où j’ai pris connaissance de la préoccupation générée suite à la cornada que j’ai reçue à Céret dans un pays que j’aime, respecte et auquel je dois tant comme l’est la France, je tiens à préciser ceci :

Après avoir été blessé j’ai été pris en charge dans l’infirmerie des arènes de Céret. Après avoir reçu les premiers soins et été stabilisé, j’ai été transféré à la clinique de Céret où on me fit un scanner pour écarter tout risque de dommages supplémentaires. Et en suivant j’ai été transporté à la clinique de Perpignan où on me communiqua que je serais opéré le matin suivant à huit heures.

J’ai alors préféré quitter la clinique de Perpignan pour me faire opérer à Murcie afin d’accélérer ma récupération pour pouvoir toréer à Mont de Marsan seulement huit jours après.

En aucun cas ma décision ne doit être interprétée comme une remise en question du professionalisme de l’équipe médicale qui m’a pris en charge aux arènes de Céret, que je remercie pour son intervention qui a contribué à ce que je puisse finalement faire le paseo lors de la feria de la Madeleine, ce qui était mon objectif.

À Mont de Marsan j’ai appris qu’un séminaire était prévu cet automne au cours duquel les chirurgiens français et espagnols pourront échanger avec les syndicats de toreros pour nous comprendre mutuellement et défendre ensemble la Tauromachie en France qui est un élément vital de notre avenir.”

%d blogueurs aiment cette page :