Mundillo Taurino

Dax : Ginés Marin triomphe en clôture de la Féria

Dax, mardi 15 août 2017

6 toros de El Ventorillo pour
David Galvan : silence et silence
Ginés Marin : une oreille et une oreille
Joaquin Galdos : silence et silence

Toro a Toro

Premier toro bien présente, juste de force dans le cheval. Deux piques. Quite de chicuelina de Ginés. Toro manquant de force et dangereux qui se retourne vite sur les muletazos à droite de David Galvan. La série donnée à gauche ne sera guère mieux avec un toro qui ne s’intéresse pas à la muleta. Deux dernières séries un peu mieux pour David qui se présente a matar. Une 3/4 de lame pour conclure.

Ginés Marin reçoit le second avec des Véroniques propres. Une mise en suerte convenable mais un toro non puissant qui prend deux petites piques. Quite de galdos. Deux séries à droite bien construites mais manquant de rythme suite à la charge du toro. Début de série à gauche bien réalisée avec un toro qui s’améliore. Début de la música et Ginés continue à gauche, à raison aux vues des qualités du toro. Une entière efficace le public demande l’oreille, la présidence l’accorde.

Troisième toro bien présenté plus large de corne pour Galdos. Accueilli par véroniques très fluides et pures. Toro qui pousse sur la première rencontre avec la cavalerie et un picotazo. Quite de Galvan avec 4 passes inversées où il se fait accrocher. Trois belles séries à droite avec un bon toro noble et intéressant sur ce piton. Galdos fait le boulot, il déclenche la música, l’arène entière applaudie une faena construite et plaisante à regarder. Le toro s’essouffle ensuite sur corne gauche, la faena ainsi que le public perdent en intensité. Deux séries fades à gauche. 1 pinchazo et une demi-lame très efficace. Toro applaudit à l’arrastre. Silence après avis.

Toro bien présenté robe noir et blanche. Galvan a un peu de mal à le fixer dans sa cape, et se fait accrocher et déchire la cape. Galvan rate sa mise en suerte, mettant le toro directement sur le cheval. Deux piques. Début de faena accrochée avec une suite sans transmission. Il faut dire que le toro n’a rien pour l’aider, manso et dangereux ! Après trois passes à gauche Galvan prend l’acier et décide d’en finir ! Pinchazo et deuxième caida. 5 puntillos ! Silence

Un cinquième bien présenté, negro. Ginés le reçoit bien donnant une bonne série de véroniques. Les peóns oublient de garder le toro et le laisse filer seul au cheval. 2 piques. Enfin 3 paires de banderilles posées ! Début de faena à gauche où le toro suit bien et semble être intéressé. Deux séries construites et sérieuses de la part du torero de Jerez de la Frontera. Le toro a un peu plus de mal à droite mais Ginés s’en sort très bien. Reprise de la faena à gauche avec un Ventorillo se révélant une fois de plus, meilleur mais toujours dangereux avec des coups de tête en sortie de passe. Plus la faena avance et mieux cela se passe pour l’espagnol. Ginés met de l’envie et cela se ressent. Il termine par une série de manoletinas somptueuses : les risques pris sont payants. Un engagement énorme, une épée entière arène debout ! Une oreille et forte demande de la deuxième. Une seule lui sera accorée, suffisant pour une sortie a hombros méritée.

Dernier Toro de la tarde bien présenter. Plus beau toro de la tarde en termes de présentation. Joaquin Galdos le reçoit mais un toro fuyard l’empêche de s’exprimer. Une mise en suerte convenable. Le toro vient bien au cheval. Deux petites piques. Début de faena à droite bien réalisée mais rien de transcendant. Le toro a une charge faible et courte, il se retourne vite en sortie de passe. Le Ventorillo pose des difficultés à Galdos qui n’arrive pas à s’accommoder. Il se fait désarmer à plusieurs reprises. Aucunes séries à gauche, Joaquín prend la décision de le tuer Ce toro méritait quelques séries de plus. Une entière caida qui sera très efficace. Silence

Kévin Laffargue

%d blogueurs aiment cette page :