Mundillo Taurino

Vista Alegre : Morante coupe l’unique oreille d’une décevante corrida de Juan Pedro Domecq

Photo : Cultoro

Cartel de figura au programme de cette seconde corrida de la Féria de la San Isidro de Vista Alegre avec des toros de Juan Pedro Domecq pour un cartel composé de Ponce, Morante et Aguado.

Un lot de toros de Juan Pedro Domecq décevant, de présentation inégale mais correcte. Les toros ont manqué de caste et de fond, avec un déficit de transmission et de moteur. Le noble second et quelques détails du troisième relèvent légèrement le bilan général de la course.

Enrique Ponce n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Face au premier Domecq qui est allé à menos, Ponce n’a rien pu faire. Face au sobrero de Daniel Ruiz, de gabarit modéré, le maestro de Chiva n’a pas pu tirer grand-chose une nouvelle fois.

Morante de la Puebla s’est vite mis en rythme face à son premier adversaire avec des véroniques qui ont réveillé les tendidos. Après une lidia inégale mais qui a permis à Morante de bien cerner son adversaire, le torero de la Puebla a tracé une bonne faena notamment main droite. Il dessina de bonnes séries avec temple et transmission face à un noble adversaire. Après une bonne estocade, il obtint la seule et unique oreille de la tarde.
Face à son second, prestation opposée pour Morante qui ne montra… rien ! Son toro n’a, certes, rien montré, mais la faena de Morante se réduisit à quelques muletazo pour fixer le toro. Sifflets légitimes.

Pablo Aguado n’a pas eu un lot très favorable à l’instar de Ponce. Son noble premier lui permit de laisser quelques bons passages par naturelles avec une main gauche souple et relâchée. Son second décasté, le laissa sans grandes solutions de briller.

Vista Alegre, Vendredi 14 mai 2021

6 toros de Juan Pedro Domecq, El Pilar (4° bis) pour
Enrique Ponce : silence et silence
Morante de la Puebla : une oreille et sifflets
Pablo Aguado : salut et silence

Jean Dos Santos

%d blogueurs aiment cette page :